EDS – Samedi 4 avil – ORIGINE ET NATURE DE LA BIBLE

SABBAT APRÈS-MIDI

Étude de la semaine :

2 P 1.19-21 ; 2 Tm 3.16, 17 ; Dt 18.18 ; Ex 17.14 ; Jn 1.14 ; He 11.3, 6.

Verset à mémoriser :

C’est pourquoi, nous aussi, nous rendons continuellement grâces à Dieu de ce qu’en recevant la parole de Dieu que nous vous avons fait entendre, vous l’avez accueillie, non pas comme une parole humaine, mais comme ce qu’elle est vraiment : une parole de Dieu, qui est aussi à l’œuvre en vous qui croyez (1 Thessaloniciens 2.13.).

La manière dont nous voyons et comprenons l’origine et la nature des Écritures a un énorme impact sur le rôle que la Bible joue dans notre vie et sur l’église en général. La manière dont nous interprétons la Bible est forgée et influencée par notre compréhension du processus de révélation et d’inspiration. Quand nous voulons comprendre correctement l’Écriture, nous devons avant tout laisser la Bible déterminer les paramètres selon lesquels on doit la traiter. On ne peut pas étudier les mathématiques avec les méthodes empiriques utilisées en biologie ou en sociologie. On ne peut pas étudier la physique avec les mêmes outils qui servent à étudier l’histoire. De la même manière, on ne peut connaitre et comprendre correctement les vérités spirituelles de la Bible en suivant des méthodes athées qui abordent la Bible comme si Dieu n’existait pas. Notre interprétation des Écritures doit au contraire prendre au sérieux la dimension divino-humaine de la Parole de Dieu. Ainsi,  pour interpréter de manière adéquate l’Écriture, il est nécessaire d’aborder la Bible par la foi, plutôt qu’avec un scepticisme méthodologique ou des doutes.

Cette semaine, nous examinerons certains aspects fondateurs de l’origine et de la nature de la Bible qui doivent avoir un impact sur l’interprétation que nous en faisons et la compréhension que nous en avons.

Étudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 11 avril.


Version papier
Version numérique
Version PDF
%d blogueurs aiment cette page :