EDS – Lundi 30 mars – Qui a écrit la Bible, et où ?

La diversité des auteurs, les endroits où ils vivaient, et leurs expériences rendent un témoignage unique : Dieu agit pour communiquer l’histoire et son message à des gens aussi différents culturellement que le public auquel ils sont destinés.

Que nous indiquent les textes suivants sur les auteurs bibliques et leur vécu ? (Ex 2.10 ; Am 7.14 ; Jr 1.1-16 ; Dn 6.1-5 ; Mt 9.9 ; Ph 3.3-6 ; Ap 1.9).

La Bible a été écrite par des gens avec différents types de vécu, et dans différentes circonstances. Certains ont écrit depuis des palais, d’autres depuis des prisons, certains pendant un exil, et d’autres encore pendant leurs voyages missionnaires pour partager l’évangile. Ces hommes avaient une formation et des occupations différentes. Certains, comme Moïse, étaient destinés à devenir des rois, ou, comme Daniel, à occuper des postes importants. Certains étaient très jeunes, et d’autres assez âgés. Malgré ces différences, ils avaient tous une chose en commun : ils étaient appelés par Dieu et inspirés par le Saint-Esprit à écrire des messages pour son peuple, peu importe quand et où ils vivaient.

De plus, certains des auteurs furent des témoins oculaires des événements qu’ils rapportaient. D’autres firent des recherches minutieuses sur les événements ou un emploi consciencieux des documents existants (Jos 10.13, Lc 1.1-3). Mais toutes les parties de la Bible sont inspirées (2 Tm 3.16). C’est la raison pour laquelle Paul déclare que tout ce qui a été écrit […] a été écrit pour notre instruction, afin que, par […] l’encouragement des Écritures, nous ayons l’espérance (Rm 15.4). Le Dieu qui a créé le langage humain permet à certaines personnes choisies de communiquer des pensées inspirées d’une manière fiable et digne de confiance dans des mots humains.

« Dieu, ayant jugé bon de communiquer sa vérité au monde par l’intermédiaire des hommes, a revêtu de son Esprit ceux qu’il a choisis à cet effet. Il les a dirigés dans le choix des sujets et dans la façon de les exposer. Confié à des vases de terre, ce trésor n’en est pas moins céleste. » Ellen G. White, Messages choisis, vol. 1, p. 29.

Tant d’auteurs différents, avec tant de situations différentes, et pourtant le même Dieu est révélé par eux tous. En quoi cette vérité extraordinaire contribue-t-elle à confirmer pour nous la véracité de la Parole de Dieu ?


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (2e Trimestre 2020)

Version papier

Version numérique

%d blogueurs aiment cette page :