EDS – Jeudi 26 mars – Le temps d′attente

Lisez Daniel 12.5-13. Comment se termine le livre ?

Il est intéressant de noter que cette scène finale a lieu aux bords du fleuve, le Tigre, où se situait la dernière vision majeure de Daniel (Dn 10.4). Cependant, le terme utilisé ici n’est pas le mot hébreu courant pour « fleuve, » mais le terme ye’or, qui désigne généralement le Nil. Cela nous rappelle l’Exode et montre que comme le Seigneur racheta Israël de l’Égypte, il rachètera son peuple à la fin des temps.

Trois chronologies prophétiques sont données. La première, un temps, des temps, et la moitié d’un temps répond à la question : Jusques à quand la fin de ces merveilles ? (Dn 12.6, Darby). Les merveilles renvoient aux choses décrites dans la vision de Daniel 11, qui sont une explication de Daniel 7 et 8. Plus précisément, cette période a été mentionnée dans Daniel 7.25 et plus tard dans Apocalypse 11.3, Apocalypse 12.6, 4 et Apocalypse 13.5. Elle correspond également aux 1260 années de la suprématie papale, qui s’étendit de l’an 533 à l’an 1798. Et Daniel 11.32-35 renvoie à la même persécution sans mentionner sa durée.

Les deux autres périodes, 1290 et 1335 jours, répondent à une question : quelle sera l’issue de ces choses posée par Daniel en personne à l’homme vêtu de lin. Et les deux commencent avec la suppression du sacrifice constant et la mise en place de l’horreur dévastatrice. Dans la leçon sur Daniel 8, nous avons appris que le sacrifice offert chaque jour (PDV), ou sacrifice constant, renvoie à l’intercession constante de Christ, qui a été remplacée par un système d’adoration contrefait. Ainsi, cette période prophétique doit commencer en 508 de notre ère, quand Clovis, roi de France, s’est converti à la foi catholique. Cet événement important a préparé la voie à l’union entre église et état, qui a influencé tout le Moyen Âge. Les 1290 jours ont donc pris fin en 1798, quand le pape fut arrêté sous l’autorité de l’empereur Napoléon. Et les 1335 jours, la dernière période prophétique mentionnée dans Daniel, ont pris fin en 1843. C’était l’époque du mouvement millérite et d’une étude renouvelée des prophéties bibliques. C’était une époque d’attente et d’espérance en la venue imminente de Jésus.

Tout au long de Daniel, nous voyons deux choses : le peuple de Dieu persécuté, et le peuple de Dieu finalement réhabilité et sauvé. De quelle manière cette réalité peut-elle nous aider dans notre quête pour rester fidèle, quelles que soient nos difficultés immédiates ?


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1er Trimestre 2020)

Version papier
Version numérique
Version PDF
Version MP3
%d blogueurs aiment cette page :