EDS – Jeudi 20 février – Les saints du Très-Haut

Qu’arrive-t-il au peuple de Dieu d’après les textes suivants ? Dn 7.18,21,22,25,27.

Les saints du Très-Haut désigne le peuple de Dieu. Ils sont attaqués par la puissance représentée par la petite corne. Comme ils tiennent à rester fidèles à la Parole de Dieu, ils sont persécutés pendant la période de domination papale. Les chrétiens furent également persécutés à l’époque de la Rome païenne (la quatrième bête), mais la persécution mentionnée dans Daniel 7.25 est une persécution des saints par la petite corne, qui ne survient qu’après la fin de la phase païenne de Rome.

Cependant, le peuple de Dieu ne sera pas soumis éternellement à l’oppression par des puissances mondiales. Le royaume de Dieu remplacera les royaumes du monde. Chose intéressante, dans la vision, on donne au Fils de l’homme la domination, l’honneur et la royauté (Dn 7.14). Mais l’interprétation proposée par l’ange, c’est que ce sont les saints qui reçoivent le royaume (Dn 7.18). Il ne s’agit pas d’une contradiction. Vu que le Fils de l’homme est lié à Dieu et à l’humanité, sa victoire est aussi la victoire de ceux qu’il représente.

Quand le grand prêtre demande s’il est le Messie, le Fils de Dieu, Jésus renvoie au Psaume 110.1 ainsi qu’à Daniel 7.13,14 et dit : C’est moi. Et vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la Puissance et venant avec les nuées du ciel (Mc 14.62). Par conséquent, Jésus est celui qui nous représente dans le tribunal céleste. Il a déjà vaincu les puissances des ténèbres et partage son triomphe avec ceux qui s’approchent de lui. Par conséquent, il n’y a aucune raison d’avoir peur. Comme l’apôtre Paul le déclare avec beaucoup de justesse : Mais dans toutes ces choses, nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. Car je suis persuadé que ni mort, ni vie, ni anges, ni principats, ni présent, ni avenir, ni puissances, ni hauteur, ni profondeur, ni aucune autre création ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu en Jésus-Christ notre Seigneur (Rm 8.37-39).

Voyez avec quelle précision la vision de Daniel décrit l’histoire, des milliers d’années à l’avance. En quoi cela devrait-il nous aider à apprendre à faire confiance à toutes les promesses de Dieu pour l’avenir ?


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1er Trimestre 2020)

Version papier
Version numérique
Version PDF
Version MP3
%d blogueurs aiment cette page :