• EDS – Samedi 25 janvier – DE L’ORGUEIL À L’HUMILITÉ

    SABBAT APRÈS-MIDI

    Étude de la semaine :

    Dn 3.31-4.30, Pr 14.31, 2 R 20.2-5, Jon 3.10, Dn 4.31-34, Ph 2.1-11.

    Verset à mémoriser :

    Que ses signes sont grands ! Que ses prodiges sont puissants ! Son règne durera toujours, sa domination subsiste de génération en génération (Daniel 3.33.).

    On a appelé l’orgueil le premier péché. Il s’est d’abord manifesté chez Lucifer, un ange présent dans les parvis célestes. Ainsi Dieu dit à travers Ezéchiel : Ton cœur s’est enhardi à cause de ta beauté, tu as perverti ta sagesse par ta splendeur ; je te jette à terre, je te livre en spectacle aux rois (Ez 28.17).

    L’orgueil entraina la chute de Lucifer, alors il fait désormais naitre l’orgueil chez les hommes, les amenant ainsi à s’opposer à Dieu, et par conséquent, les précipitant sur un chemin qui mène à la destruction. Nous sommes tous des êtres humains déchus, dépendants de Dieu pour notre existence même. Tous les dons que nous pouvons avoir, toutes les choses que nous accomplissons avec ces dons, ne viennent que de Dieu. Alors comment osons-nous être orgueilleux, vantards, ou arrogants quand, en réalité, c’est l’humilité qui devrait dominer tout ce que nous faisons ?

    Il faut beaucoup de temps pour que Nabuchodonosor comprenne l’importance de l’humilité. Même l’apparition du quatrième homme dans la fournaise (voir semaine dernière) ne change pas le cours de sa vie. Ce n’est qu’après que Dieu lui a enlevé son royaume et envoyé vivre avec les bêtes des champs que le roi reconnait son véritable statut.

    Étudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 1er février.


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1er Trimestre 2020)

    Version papier
    Version numérique
    Version PDF
    Version MP3