• EDS – Mardi 14 janvier – La statue, 1re partie

    Daniel 2.24-30. Que dit Daniel ici qu’il est important pour nous de ne jamais oublier ? (Voir également Jean 15.5).

    En réaction à la prière, Dieu révèle le contenu du rêve et son interprétation. Et Daniel n’hésite pas à dire au roi que la clé du mystère vient du Dieu dans le ciel. De plus, avant de rapporter le contenu du rêve et son interprétation, Daniel mentionne les pensées et les préoccupations inexprimées du roi alors qu’il était allongé impuissant dans son lit. Ces informations circonstancielles renforcent la crédibilité du message, car ces informations connues du roi seul devaient être parvenues à Daniel grâce à une puissance surnaturelle. Mais alors que Daniel poursuit son récit du contenu du rêve, il risque de déclencher une autre crise, car le rêve n’est pas nécessairement une bonne nouvelle pour Nabuchodonosor.

    Lisez Daniel 2.31-49. Qu’indique le rêve sur le destin du royaume de Nabuchodonosor ?

    Le rêve met en scène une statue majestueuse ayant une tête d’or pur ; sa poitrine et ses bras étaient d’argent ; son ventre et ses cuisses étaient de bronze ; ses jambes, de fer ; ses pieds, en partie de fer et en partie d’argile (Dn 2.32,33). Finalement, une pierre frappa les pieds de la statue (Dn 2.34, NKJV) et toute la structure fut détruite et éparpillée comme la balle par le vent. Daniel explique que les différents métaux représentent des royaumes successifs qui se succèderont au fil de l’histoire. Pour Nabuchodonosor, le message est clair : Babylonie avec toute sa puissance et sa gloire, passera et sera remplacée par un autre royaume, qui sera suivi par d’autres, jusqu’à ce qu’un royaume d’une nature complètement différente les remplace tous : le royaume éternel de Dieu, qui durera éternellement.

    Voyez combien toutes les choses humaines sont éphémères et temporaires. Que devrait nous apprendre ce fait sur le grand espoir que nous avons en Jésus et en Jésus seul (voir Jean 6.54, 2 Co 4.18) ?


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1er Trimestre 2020)

    Version papier
    Version numérique
    Version PDF
    Version MP3