• EDS – Samedi 4 janvvier – DE JÉRUSALEM À BABYLONE

    SABBAT APRÈS-MIDI

    Étude de la semaine :

    2 R 21.10-16 ; Daniel 1 ; Ga 2.19,20 ; Mt 16.24-26 ; 2 Co 4.17 ; Jc 1.5.

    Verset à mémoriser :

    Dieu donna à ces quatre garçons de la connaissance, du discernement dans tout ce qui concernait les lettres et de la sagesse ; Daniel expliquait toutes les visions et tous les rêves (Daniel 1.17.).

    La Bible n’hésite pas à montrer les faiblesses de l’humanité déchue. À partir de Genèse 3, les Écritures exposent la nature de péché de l’humanité et ses tristes conséquences. En même temps, nous avons également des cas de gens qui manifestent une grande fidélité envers Dieu, même quand ils se retrouvent devant des tentations puissantes pour les pousser à être tout sauf fidèles. Et certains des exemples les plus intenses de cette fidélité se trouvent dans le livre de Daniel.

    Pourtant, alors que nous étudions Daniel, gardons à l’esprit que le véritable héros du livre, c’est Dieu. Nous sommes tellement habitués aux récits qui soulignent la fidélité de Daniel et de ses amis que l’on peut oublier d’exalter la fidélité de celui qui a guidé et soutenu ces quatre jeunes hommes alors qu’ils se retrouvaient face au pouvoir et aux attraits de l’Empire babylonien. Être fidèle est un défi déjà grand dans son propre pays, sans parler de devoir faire face aux pressions d’un pays, d’une culture, et d’une religion étrangers. Mais les protagonistes humains affrontent les défis car, à l’instar de l’apôtre Paul, ils savent en qui ils ont cru (2 Tm 1.12), et ils lui font confiance.

    Étudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 11 janvier.


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1er Trimestre 2020)

    Version papier
    Version numérique