• EDS – Mardi 31 décembre – Les prophéties apocalyptiques dans Daniel

    Les visions prophétiques rapportées dans Daniel sont d’une nature différente de la plupart des messages prophétiques délivrés par d’autres prophètes de l’Ancien Testament. Les prophéties de Daniel appartiennent à la catégorie de prophéties apocalyptiques, tandis que la plupart des autres prophéties de l’Ancien Testament appartiennent à la catégorie des prophéties classiques. Une compréhension de la différence fondamentale entre ces genres prophétiques est cruciale si l’on veut comprendre correctement la prophétie biblique.

    Les prophéties apocalyptiques ont des caractéristiques particulières qui les différencient des prophéties classiques :

    Visions et rêves. Dans la prophétie apocalyptique, Dieu se sert principalement de rêves et de visions pour véhiculer son message au prophète. Dans la prophétie classique, le prophète reçoit « la Parole du Seigneur » (qui peut inclure des visions), expression qui survient avec de légères variations environ 1600 fois chez les prophètes classiques.

    Symbolisme composite. Tandis que dans la prophétie classique, on a une quantité limitée de symbolisme, avec surtout des symboles réalistes, Dieu montre dans la prophétie apocalyptique des symboles et des images qui dépassent la réalité humaine, comme des animaux hybrides ou des monstres avec des ailes et des cornes.

    Souveraineté et inconditionnalité divine. Contrairement aux prophéties classiques, dont l’accomplissement dépend souvent de la réaction humaine dans le cadre de l’alliance entre Dieu et Israël, les prophéties apocalyptiques sont inconditionnelles. Dans la prophétie apocalyptique, Dieu révèle la grandeur et la décadence des empires du monde à partir de l’époque de Daniel jusqu’à la fin des temps. Ce type de prophétie repose sur la prescience et la souveraineté de Dieu et se réalisera, quels que soient les choix humains.

    Lisez Jonas 3.3-10. S’agit-il d’une prophétie apocalyptique ou classique ? Justifiez votre réponse. Et Daniel 7.6 ?

    Connaitre les grands genres prophétiques comme classique et apocalyptique peut être très avantageux. D’abord, ces genres littéraires montrent que Dieu se sert d’une variété d’approches pour communiquer la vérité prophétique (He 1.1). Deuxièmement, une telle connaissance nous aide à apprécier davantage la beauté et la complexité de la Bible. Troisièmement, cette connaissance nous aide également à interpréter les prophéties bibliques d’une manière cohérente avec le témoignage de toute la Bible et qui explique correctement la parole de la vérité (2 Tm 2.15).

    Sur la base de passages comme Osée 3.4,5, Amos 8.11, et Zacharie 9.1, certains chrétiens aujourd’hui attendent que les derniers événements de l’histoire du monde se déroulent au Moyen-Orient. Qu’est-ce qui ne va pas dans cette interprétation ? Comment le fait de connaitre la différence entre prophéties apocalyptiques et classiques nous aide-t-il à clarifier cette question ?


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1er Trimestre 2020)

    Version papier
    Version numérique