• EDS – Dimanche 29 décembre – Christ : le cœur du livre de Daniel

    Lisez Luc 24.25-27, Jean 5.39 et 2 Corinthiens 1.19,20. En quoi Christ est-il le centre des Écritures ?

    Il ne fait aucun doute que Jésus est central dans les Écritures, et cela inclut également Daniel. Par exemple : le chapitre 1 montre, bien qu’imparfaitement, que l’expérience de Daniel est analogue à celle de Christ, qui a quitté le ciel pour vivre dans ce monde de péché et affronter les puissances des ténèbres. En outre, Daniel et ses compagnons ont reçu du ciel une sagesse semblable à celle de Christ pour faire face aux défis de la culture babylonienne. Le chapitre 2 décrit la figure de la pierre eschatologique pour indiquer que le royaume de Christ finira par remplacer tous les autres royaumes du monde. Le chapitre 3 révèle Christ marchant avec ses fidèles serviteurs dans une fournaise. Le chapitre 4 montre Dieu qui retire son royaume à Nabuchodonosor pendant un certain temps afin que le roi comprenne que les cieux dominent (Dn 4.26, Darby). Cette expression, les cieux dominent, nous rappelle que Christ, le fils de l’homme (Dn 7.13, Segond 21), reçoit la domination et le royaume, comme le décrit Daniel 7. Le chapitre 5 montre la chute du roi Belshatsar et celle de Babylone au profit des Perses lors d’une nuit de fête et de débauche. Cela annonce la défaite de Satan et l’éradication de la Babylone eschatologique par Christ et ses anges. Le chapitre 6 montre le complot contre Daniel d’une manière similaire aux fausses accusations avancées par les chefs des prêtres à l’encontre de Jésus. En outre, à l’instar du roi Darius qui tente sans succès d’épargner Daniel, Pilate tente lui aussi d’épargner Jésus (Mt 27.17-24). Le chapitre 7 dépeint Christ comme le Fils de l’homme recevant le royaume et régnant sur son peuple. Le chapitre 8 montre Christ en tant que Prêtre du sanctuaire céleste. Le chapitre 9 décrit Christ en tant que victime sacrificielle dont la mort confirme à nouveau l’alliance entre Dieu et son peuple. Et les chapitres 10 à 12 présentent Christ comme Michel, le commandant en chef, qui combat les forces du mal et qui vient au secours du peuple de Dieu, en triomphant même du pouvoir de la mort.

    Ainsi, gardons à l’esprit que Christ est central dans Daniel. Chaque chapitre du livre nous expose une expérience ou une idée qui renvoie à Christ.

    Parmi les luttes, les épreuves, ou même les moments de grand bonheur et de prospérité, comment apprendre à garder Christ au centre de nos vies ? Pourquoi est-il important de le faire ?


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1er Trimestre 2020)

    Version papier
    Version numérique