EDS – Mardi 19 novembre – Structure de l′alliance

Les spécialistes de la Bible reconnaissent qu’il existe une structure typique aux alliances bibliques. On le voit même dans les alliances conclues par les Hittites de l’Antiquité. Dieu communiquait d’une manière que les gens pouvaient comprendre spécifiquement, dans leur culture.

Les alliances qui étaient courantes à l’époque de l’Israël antique étaient ainsi composées : préambule (qui est Dieu), prologue historique (définition des relations passées), clauses ou lois, bénédictions et malédictions, témoins, disposition particulière ou signe de l’alliance. Ainsi, il n’est pas surprenant que Dieu ait utilisé quelque chose de similaire pour communiquer avec son peuple à l’époque. Il s’est servi de ce qu’ils connaissaient.

Par exemple, tout le livre du Deutéronome est écrit sous la forme d’une alliance, car Moïse invite le peuple de Dieu à entrer dans une nouvelle alliance avec leur Dieu. Il exprime l’alliance de la manière suivante : (1) Préambule (Dt 1.1-5) ; (2) Prologue historique (Dt 1.6-4.43) ; (3) Clauses ou lois (Dt 4.44-26.19) ; (4) Bénédictions et malédictions (Dt 27-30) ; (5) Témoins (Dt 30.19) ; et enfin (6) Disposition particulière (Dt 31.9-13).

Lisez Josué 24. De quelle manière ce modèle d’alliance se révèle-t-il dans ce chapitre également ?

C’est la même chose avec le renouvellement de l’alliance fait par Josué. D’abord, il est fait mention d’un préambule où Dieu se présente comme le Seigneur, le Dieu d’Israël (Jos 24.2). Puis s’ensuit un long prologue historique dans lequel Josué rappelle au peuple ce que Dieu a fait pour eux par le passé (Jos 24.2-13). Après cet historique, les clauses ou lois sont énumérées (Jos 24.14,15,23), il est fait mention des bénédictions et des malédictions (Jos 24.19,20), des témoins sont identifiés (Jos 24.22,27), et une disposition particulière établie (Jos 24.25,26). Ici également, la forme basique d’une alliance était employée pour communiquer avec Israël et leur montrer, non seulement la direction de Dieu par le passé, mais ce que Dieu attendait d’eux pour faire respecter leur part de l’alliance.

Lisez Josué 24.15. Quel principe présent ici peut-on appliquer pour nous aujourd’hui ?


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (4e Trimestre 2019)

Version papier
Version numérique
%d blogueurs aiment cette page :