EDS – Jeudi 28 novembre – Dans la ville sainte

Lisez Néhémie 11.1,2. Que se passe-t-il dans ce passage ? Pourquoi devaient-ils tirer au sort pour savoir qui vivrait à Jérusalem et qui vivrait dans d’autres villes ?

Que nous enseigne Néhémie 11 ? Il était nécessaire d’avoir de nouveaux habitants pour Jérusalem parmi les nouveaux venus qui étaient revenus au pays après leur exil.

Apparemment, il était plus facile de vivre à la campagne que dans la ville. Les gens avaient leurs propres terres, héritées de leurs ancêtres. Les abandonner pour aller vivre à Jérusalem était un sacrifice, et beaucoup pouvaient se dire à juste titre qu’ils seraient déracinés s’ils le faisaient. La vie verrait de nouveaux défis, et un mode de vie urbain est différent de la vie à la campagne. Déménager pour un nouveau cadre inconnu est toujours difficile.

Est-ce difficile de déménager dans une nouvelle ville ou un nouveau pays où l’évangile a besoin d’être entendu ? La mission dans les villes exige une bonne volonté pour entreprendre de nouvelles aventures et de nouvelles épreuves.

« Nos ouvriers n’atteignent pas les gens comme ils le devraient. Nos dirigeants ne sont pas conscients de l’œuvre qui doit être accomplie. Quand je pense aux villes au sein desquelles si peu de choses ont été faites, et où vivent des milliers de personnes qui n’ont pas encore été averties de la proche venue du Sauveur, j’ai le désir intense de voir des hommes et des femmes se mettre en marche dans l’œuvre par la puissance de l’Esprit, remplis de l’amour de Christ envers les âmes qui périssent. » Ellen G. White, Testimonies for the Church, vol. 7, p. 40.

Pourquoi la longue liste de prêtres et de lévites est-elle mentionnée dans Néhémie 12.1-26 ? Quel est le lien entre eux et l’inauguration de la muraille de Jérusalem décrite dans la deuxième partie du même chapitre (Ne 12.27-47) ?

Dieu veut que les choses soient faites comme il faut. On a besoin de gens dévoués et consacrés avant de pouvoir accomplir de grandes choses. Ces familles de prêtres aidèrent Néhémie à bâtir les murailles afin qu’ils puissent adorer en toute sécurité le Dieu vivant dans le temple sans intervention de l’extérieur. Les murs étaient importants pour la sécurité, mais sans des prêtres dévoués, la véritable adoration serait en danger. D’où le fait que tous, dans leurs différentes fonctions, avaient un rôle à jouer.


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (4e Trimestre 2019)

Version papier
Version numérique
%d blogueurs aiment cette page :