• EDS – Mardi 12 novembre – Leçons du passé

    Lisez Néhémie 9.9-22. En quoi cette partie de la prière est-elle différente de la première partie ?

    La prière passe de la louange à Dieu pour sa fidélité au rappel de l’infidélité des Israélites en Égypte et au désert. Elle brosse le tableau de toutes les choses que Dieu a données aux Israélites. Mais malheureusement, la réponse des « pères » à ces dons n’a été qu’orgueil, entêtement, et mépris pour les actes bienveillants de Dieu envers eux.

    Dans la confession et la repentance, reconnaître ses échecs en tant qu’humain et son manque de piété véritable constitue une étape importante. Et bien que ces textes parlent de personnes bien loin de nous, personne ne peut nier que chacun d’entre nous a un problème avec ces mêmes questions.

    Bien entendu, c’est là que l’évangile entre en scène pour nous, comme pour eux. La confession de nos péchés ne nous sauve pas. Seul le sacrifice de Christ en notre faveur le permet. La confession, avec la repentance, est centrale si nous voulons admettre que nous avons besoin d’être justifiés par Christ seul. « Quand par la repentance et la foi nous acceptons Christ comme notre Sauveur, le Seigneur pardonne nos péchés, et remet la peine prescrite pour la transgression de la loi. Le pécheur se tient alors devant Dieu comme quelqu’un de juste. Il obtient la faveur du ciel, et à travers l’Esprit, il peut communier avec le Père et le Fils. » Ellen G. White, Messages choisis, vol. 3, p. 191.

    En même temps, du fait que sa bonté nous pousse à confesser nos péchés et à nous en repentir, nous devons être déterminés par la puissance de Dieu à les abandonner.

    Ce qu’il faut retenir, c’est qu’Israël avait fait preuve d’entêtement, tandis que Dieu avait fait preuve d’amour. Cette rétrospective de ce que Dieu avait fait pour la nation israélite rappela au peuple que puisque Dieu avait tant fait pour eux par le passé, il continuerait à prendre soin d’eux dans le présent, ainsi que dans l’avenir. C’est pourquoi il était si important pour le peuple de ne jamais oublier la manière dont Dieu était intervenu dans leur histoire. Quand ils oubliaient, c’est là que les ennuis commençaient.

    Repensez à des moments où vous avez été certain que Dieu agissait dans votre vie. Comment en tirer du réconfort la prochaine fois que vous aurez des difficultés ? Comment apprendre à faire davantage confiance en la bonté de Dieu dans les moments où vous vous sentez complètement découragé, déçu, et inquiet pour l’avenir ?


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (4e Trimestre 2019)

    Version papier
    Version numérique