EDS – Vendredi 11 octobre – Pour aller plus loin…

Réfléchissez à « L’homme de la situation, » pp. 477-481, dans Prophètes et rois.

Néhémie était un homme de prière : « Néhémie avait souvent prié Dieu en faveur de son peuple ; mais maintenant, alors qu’il le suppliait, une sainte pensée germait dans son esprit. S’il obtenait le consentement du roi et l’aide nécessaire pour se procurer les matériaux dont il avait besoin, il se chargerait lui-même de restaurer les murailles de Jérusalem et de redonner à Israël sa puissance nationale. Il demanda au Seigneur de l’aider à trouver grâce aux yeux du roi, afin de pouvoir mener à bien sa tâche. « Donne aujourd’hui du succès à ton serviteur, dit-il, et fais-lui trouver grâce devant cet homme ! » Néhémie attendit quatre mois le moment favorable pour présenter au roi sa requête. » Ellen G. White, Prophètes et rois, p. 478.

À méditer

  • En réponse à la question de mercredi, que signifie le fait que dans toute la Bible, Ancien et Nouveau Testaments, ceux qui sont appelés par Dieu affrontent autant d’opposition ? En réalité, qu’est-ce que cela signifie que cela soit arrivé presque dans tous les cas ? On pourrait le formuler aussi de cette façon : Avez-vous des exemples de quelqu’un appelé par Dieu à faire sa volonté qui n’ait rencontré aucune opposition ? Cela nous indique que nous ne devons pas nous décourager si, même quand nous faisons la volonté de Dieu, nous devons faire face à de sérieux obstacles en accomplissant ce que le Seigneur nous a appelés à faire.
  • Lisez Néhémie 2.18. Que nous indique ce verset sur la force que peut avoir un témoignage personnel, et combien il était crucial pour obtenir la réaction positive que Néhémie reçut de ses frères juifs ?
  • Ni Esdras ni Néhémie n’aurait pu accomplir quoi que ce soit sans l’aide du roi. En d’autres termes, ces hommes de Dieu ont agi en coopération avec les autorités politiques, qui étaient également païennes. Quelle leçon retirer de cela sur le quand et le comment nous pouvons, en tant qu’église, coopérer avec les pouvoirs politiques en place, quels qu’ils soient ? En même temps, pourquoi l’église doit être très prudente en la matière ?
  • Lisez la prière de Néhémie Ne 1.1-11 en classe. Que pouvez-vous en retirer qui contribuerait à approfondir votre relation avec Dieu ? Qu’enseigne-t-elle concernant l’abandon de soi, la confession, et le fait de se réclamer des promesses de Dieu ?

GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (4e Trimestre 2019)

Version papier
Version numérique
%d blogueurs aiment cette page :