EDS – Mardi 15 octobre – Les 70 semaines et les 2300 années

Le mot « fixées » qui se trouve dans Daniel 9.24, soixante-dix semaines ont été fixées, signifie littéralement « soixante-dix semaines ont été retranchées. » Bien que le mot traduit par « fixées » ne se trouve nulle part ailleurs dans la Bible, on le trouve dans la littérature juive, et il signifie « retrancher » de quelque chose de plus grand. Puisque Daniel 8 présente la prophétie des 2300 années, dont le point de départ n’est pas donné dans Daniel 8, il s’ensuit logiquement que quand le chapitre suivant (Daniel 9) évoque les 490 années comme étant fixées, ou « retranchées », elles ne peuvent être « retranchées » que des 2300 années mentionnées dans le chapitre précédent. Après tout, de quoi d’autre cette période pourrait-elle être « retranchée », sinon d’une autre prophétie temporelle, plus longue celle-ci ?

Lisez Daniel 8. Quelle est la seule partie de la vision qui n’est pas expliquée ? (voir notamment Dn 8.14,26,27)

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles la prophétie des 70 semaines dans Daniel 9.24-27 et la prophétie des 2300 soirs et matins dans Daniel 8.14 sont liées : (1) toutes deux sont des prophéties temporelles ; (2) la terminologie spécifique de « vision » et de « compréhension » les relie (voir Dn 8.26,27 et 9.23) ; (3) les deux interprétations des prophéties ont été données par Gabriel (voir Dn 8.16 et 9.21) ; (4) la seule partie de la vision qui n’est pas expliquée dans Daniel 8 est la vision sur les 2300 soirs et matins (parfois traduite par « jours ») dans Daniel 8.14 ; (5) Daniel 8 contient la vision ainsi qu’une interprétation partielle, tandis que Daniel 9 n’a qu’une interprétation, dans ce cas, l’interprétation de la seule partie de Daniel 8 qui n’est pas interprétée, et il s’agit de la prophétie des 2300 jours de Daniel 8.14, la seule partie de la vision que Daniel n’avait pas comprise (voir Dn 8.27).

Les informations qui nous sont données dans Esdras complètent les pièces manquantes des prédictions de la prophétie dans le livre de Daniel, à savoir à quel moment commencer historiquement à décompter le temps prophétique concernant des aspects cruciaux du ministère et de l’œuvre de Christ en notre faveur.


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (4e Trimestre 2019)

Version papier
Version numérique

 

%d blogueurs aiment cette page :