• EDS – Dimanche 27 octobre – Injustices

    Lisez Néhémie 5.1-5. Que se passe-t-il ici ? De quoi le peuple est-il en train de se plaindre ?

    La communauté juive semble être unie sous la direction de Néhémie, contre les pressions extérieures. Mais tout ne va pas si bien dans la nation qui résiste à la persécution et qui se défend contre les assauts étrangers. Malgré l’apparence extérieure de ténacité et d’efforts cohésifs pour contrer l’ennemi, à l’intérieur, la communauté est brisée. Les chefs et les riches se servent des pauvres et des défavorisés pour leurs intérêts, et la situation est tellement grave que les familles appellent à l’aide. Certaines familles disaient qu’elles n’avaient pas de quoi nourrir leurs enfants. Certaines criaient, car à cause d’une famine, elles avaient dû hypothéquer leurs biens et n’avaient plus rien. D’autres familles se plaignaient qu’elles avaient dû emprunter de l’argent pour l’impôt perse et que même leurs enfants étaient esclaves.

    Il apparaît que le principal coupable de ces difficultés était une famine ainsi que les impôts qui poussaient les familles plus pauvres à rechercher de l’aide auprès de leurs voisins. Le gouvernement perse exigeait une taxe de 350 talents d’argent par an de la province de Juda – voir note sur Néhémie 5.1-5 dans la Andrews Study Bible, p. 598. Si quelqu’un ne pouvait pas payer la portion désignée de la taxe obligatoire, la famille hypothéquait généralement sa propriété ou empruntait d’abord de l’argent. Si, cependant, elle ne pouvait pas gagner l’argent l’année suivante, alors elle devait faire quelque chose pour la dette qu’elle avait désormais. Généralement, l’esclavage à cause d’une dette était l’option qui suivait. La famille avait déjà perdu sa terre, et à présent elle devait envoyer quelqu’un, généralement des enfants, au service du créancier, afin de rembourser la dette.

    Il y a des moments dans la vie où nous nous retrouvons dans les difficultés à cause des conséquences de nos propres actes. Bien sûr, il y a aussi des occasions où nous tombons malades, ou bien où nous nous retrouvons dans une mauvaise passe financière sans que cela soit de notre faute. L’histoire ci-dessus relate un temps où les politiques du gouvernement désavantageaient les personnes, ce qui entraînait une augmentation de la pauvreté. Les gens se retrouvaient pris dans la spirale d’une pauvreté de plus en plus profonde, sans espoir de s’en sortir.

    Comme il est fascinant qu’à l’époque, et jusqu’à maintenant, les gens font face à l’oppression économique. Quel message devrions-nous retirer du fait qu’il s’agit d’un thème souvent abordé dans la Bible ?


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (4e Trimestre 2019)

    Version papier
    Version numérique