EDS – Samedi 7 septembre – VIVRE L’ESPÉRANCE DU RETOUR DE JÉSUS

SABBAT APRÈS-MIDI

Étude de la semaine :

Lc 18.1-8 ; Mt 24-25 ; 1 Co 15.12-19 ; Ec 8.14 ; 12.13,14 ; Ap 21.1-5 ; 22.1-5.

Verset à mémoriser :

Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, progressez toujours dans l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail, dans le Seigneur, n’est pas inutile (1 Corinthiens 15.58.).

Jésus annonçait le royaume de Dieu comme une réalité présente dont nous pouvons faire partie aujourd’hui. Il envoya ses disciples faire la même annonce et promulguer son royaume en prêchant l’évangile et en servant les autres, c’est-à-dire, en donnant aussi gratuitement qu’ils avaient reçu (voir Mt 10.5-8).

Mais Jésus était également clair sur le fait que son royaume était d’un genre différent des autres royaumes, qui n’est pas de ce monde (Jn 18.36), et cependant encore à venir dans sa plénitude. Par son incarnation, son ministère, sa mort, et sa résurrection, le royaume de Dieu était inauguré, mais Jésus attendait aussi le moment où son royaume remplacerait totalement les royaumes de ce monde, et où le règne de Dieu serait total.

Par définition, les adventistes, ceux qui attendent ce retour et ce royaume, sont un peuple d’espérance. Mais cette espérance ne concerne pas seulement un nouveau monde encore à venir. Tandis que l’espérance regarde vers l’avenir, elle transforme aussi le présent. Avec une telle espérance, nous vivons dans le présent comme nous espérons vivre dans le futur, et nous commençons à agir pour faire une différence dès aujourd’hui, d’une manière qui correspond à ce que nous attendons du monde à venir.

Étudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 14 septembre.


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (3ÈME TRIMESTRE 2019)

%d blogueurs aiment cette page :