EDS – Vendredi 30 août – Pour aller plus loin…

Lisez Ellen G. White, « Dorcas, son œuvre et son influence, » pp. 52,53, dans Ministère de la bienfaisance ; « Une église généreuse, » pp. 297-306, dans Conquérants pacifiques ; « La pure religion, » pp. 29-33, dans Ministère de la bienfaisance.

« Le Sauveur a donné sa vie précieuse afin d’établir une Eglise capable de s’occuper des âmes affligées et tentées. Un groupe de croyants pauvres, sans instruction et ignorés, peut avec l’aide du Christ, accomplir une œuvre au foyer, dans le voisinage, dans l’église, et même au loin, dont les résultats seront visibles jusque dans l’éternité. » Ellen G. White, Jésus-Christ, p. 643. « Les offrandes désintéressées enthousiasmaient la jeune église de Corinthe, car les nouveaux convertis savaient qu’ils contribuaient à la proclamation de l’Évangile dans les pays où régnaient les ténèbres. Leur générosité prouvait qu’ils n’avaient pas reçu la grâce de Dieu en vain. Quelle pouvait être la cause d’une telle générosité, sinon la sanctification de l’Esprit ? Pour les croyants et les non-croyants, cette générosité apparaissait comme un miracle de la grâce. » Ellen G. White, Conquérants pacifiques, pp. 304,305.

À MÉDITER

  1. Comment votre église peut-elle ressembler davantage à celle décrite dans les premiers chapitres du livre des Actes ? Quelles pourraient être les mesures pratiques que vos dirigeants d’église pourraient prendre pour encourager l’église dans cette direction ?
  2. L’église adventiste du septième jour mondiale suit certains des principes évoqués dans l’étude de cette semaine pour déterminer la manière dont les dîmes et les offrandes sont réparties dans différentes régions du Quels sont les bénéfices de ce genre de système de partage des ressources mondiales ?
  3. Les instructions en matière de mode de vie, comme celles résumées dans Romains 12 par exemple, sont-elles réalistes et concrètes (fonctionnent-elles dans la « vraie vie » ?), ou bien est-ce qu’elles sont davantage des images idéalisées pour des « saints » de vitraux ?
  4. Jacques 1-5 emploie des mots très durs qui font écho aux avertissements sévères donnés par les prophètes de l’Ancien Testament. Pourquoi ce genre de langage très virulent est-il approprié et nécessaire ?

Résumé : Poussé par le mandat de Jésus et la puissance du Saint-Esprit, les disciples et les premiers croyants entreprirent de partager le message et la mission de Jésus aussi largement que possible. Citant les enseignements de Jésus et des Écritures hébraïques, l’église primitive était une communauté d’un genre nouveau, dont les membres partageaient ce qu’ils avaient avec les nécessiteux, à la fois dans leur communauté et au-delà. Par leur exemple et leur enseignement rapportés dans leurs lettres à ces églises, les premiers dirigeants chrétiens exhortèrent les croyants à des vies de fidélité et de service, en particulier envers les nécessiteux.


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (3ÈME TRIMESTRE 2019)

%d blogueurs aiment cette page :