• EDS – Vendredi 2 août – Pour aller plus loin…

    Lisez Ellen G. White, « La captivité assyrienne, » pp. 215-224 ; « L’appel d’Ésaïe, » pp. 231-236, dans Prophètes et rois.

    « Les prophètes élevèrent la voix contre l’oppression excessive, l’injustice flagrante, le luxe effréné et insensé qui régnaient de leur temps. Ils blâmèrent les festins et l’ivresse, la licence impudique et la débauche ; mais c’est en vain qu’ils adressaient leurs protestations au peuple idolâtre et dénonçaient ses péchés. » Ellen G. White, Prophètes et rois, p. 217. Pour Ésaïe, « la situation sociale du peuple était particulièrement défavorable. Poussés par l’appât du gain, les hommes ajoutaient maison à maison, champ à champ. La justice était faussée, le pauvre extorqué. […] Les magistrats eux-mêmes, qui auraient dû protéger les êtres sans défense, restaient insensibles aux cris des pauvres, des malheureux, des veuves et des orphelins. […]

    On ne s’étonne donc pas qu’en présence d’une telle situation, Esaïe se soit dérobé à l’appel qui lui était adressé, sous le règne de Josias, de donner un message d’avertissement et de reproche au royaume de Juda. Il n’ignorait pas qu’il se heurterait à une résistance opiniâtre. » pp. 232,234.

    « Ces déclarations des prophètes […] devraient être considérées comme la voix de Dieu s’adressant à chaque âme. Saisissons toutes les occasions pour faire preuve de miséricorde, de tendre sollicitude, de charité chrétienne, à l’égard des faibles et des opprimés. » p. 249.

    À MÉDITER

    1. Nous comprenons souvent la prophétie comme ayant fonction de prédire l’avenir. En quoi le fait que les prophètes de l’Ancien Testament se focalisaient sur le monde dans lequel ils vivaient change-t-il votre perception du rôle d’un prophète ?
    2. La vie et les messages des prophètes démontrent combien il peut être difficile et dangereux de prendre position pour la vérité. Pourquoi croyez-vous qu’ils ont agi et parlé ainsi ?
    3. Dans les écrits des prophètes, Dieu semble osciller entre la colère et la profonde préoccupation pour son Comment concilier ces deux aspects du caractère de Dieu ?

    Résumé : Les prophètes de l’Ancien Testament étaient des défenseurs passionnés, et souvent furieux et inquiets, des voies et de la volonté de Dieu pour leur peuple. Faisant écho à la préoccupation de Dieu lui-même, cette passion était fortement orientée vers la justice pour les pauvres et les opprimés. Les appels des prophètes à revenir à Dieu impliquaient de mettre un terme à l’injustice, chose que Dieu promettait également de faire dans ses visions pour un avenir meilleur pour son peuple.


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (3ÈME TRIMESTRE 2019)