• EDS – Vendredi 5 juillet – Pour aller plus loin…

    Lisez Ellen G. White, « La création », pp. 21-28, dans Patriarches et prophètes.

    « ‘Dieu est amour’. Sa nature, ses lois, ses voies, tout en lui est amour. Tel il est, tel il a été, tel il sera. En celui ‘qui siège sur un trône éternel’, qui ‘habite dans une demeure  haute  et  sainte’,  ‘il  n’y  a  aucune  variation  ni  aucune  ombre  de changement.’ Chaque manifestation de sa puissance créatrice est l’expression d’un amour infini. À tous les êtres, la souveraineté de Dieu assure des bienfaits sans bornes. » Ellen G. White, Patriarches et prophètes, p. 9.

    « Si les hommes consentaient à accomplir leur devoir comme de fidèles dispensateurs des biens du Seigneur, personne ne souffrirait de la faim ou de l’indigence. C’est leur infidélité qui est responsable de la misère dans laquelle est plongée l’humanité. […] Dieu a fait des hommes ses économes, et il ne doit pas être accusé d’être l’auteur de la souffrance, des privations et de la misère qui existent sur la terre. Il a pourvu abondamment aux besoins de tous. » Ellen G. White, Le ministère de la bienfaisance, pp. 14,13.

    À MÉDITER

    Examinez attentivement la dernière citation d’Ellen White ci-dessus. Que dit-elle ? Selon elle, qui est responsable de toute cette pauvreté dont nous sommes témoins ? Qu’est-ce que cela nous indique sur l’importance d’un économat fidèle ?

    1. Après des milliers d’années de misère causée par le péché, comment est-il possible de voir encore combien la Création est bonne ? En tant que peuple qui croit en un Dieu Créateur, que peut-on faire pour aider les autres à voir cela ?
    2. Que comprenez-vous par économes ? Dans la leçon de cette semaine, y a-t-il quelque chose qui a fait évoluer votre façon de penser sur ce que signifie être un intendant, en particulier puisque nous sommes appelés par Dieu ?
    3. Comment cela pourrait-il changer nos relations et notre manière de traiter les autres si nous pouvions voir un signe sur chaque personne qui nous rappellerait qu’elle est « créée par Dieu à son image et aimée de lui » ?

    Résumé : Dieu a créé un monde bon et complet, et il a désigné les êtres humains, créés à son image, pour cultiver et garder sa création. Bien que le péché ait brisé les relations que Dieu avait prévues à l’origine pour nous, nous avons encore un rôle à jouer comme intendants du bien de la création et comme gardiens de nos semblables. S’acquitter de ce rôle est une façon d’honorer Dieu comme notre Créateur.


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (3ÈME TRIMESTRE 2019)