EDS – Dimanche 9 juin – Retenez ce qui est bien

Alors que l’Évangile se propage sur le globe, les chrétiens rencontrent différentes cultures et pratiques, dont beaucoup sont liées aux relations familiales et sociales. L’une des grandes questions pour les chrétiens missionnaires concerne la manière dont ils vont gérer les différentes normes culturelles sur beaucoup de choses, y compris les relations familiales, avec lesquelles ils seront peut-être mal à l’aise personnellement.

Lisez Actes 10.1-28,34,35. Que peut-on apprendre de notre besoin de surmonter nos propres barrières et préjugés face à d’autres cultures ?

Christ est mort pour les péchés de tout être humain, partout. Beaucoup de gens ne connaissent tout simplement pas encore cette grande vérité. Apporter cette nouvelle avec une invitation à y répondre, voilà la mission des chrétiens. Dieu ne faisant preuve d’aucune partialité, les chrétiens sont appelés à traiter tout le monde avec respect et intégrité, en leur donnant une chance d’accueillir la bonne nouvelle qui est aussi pour eux.

À quelles conclusions les premiers chrétiens missionnaires sont-ils parvenus concernant la présentation de l’Évangile à d’autres cultures ? Ac 15.19,20,28,29 ; 1 Co 2.2 ; 1 Th 5.21,22.

Bien que chaque culture reflète la condition déchue des gens qui y vivent, les cultures peuvent également avoir des croyances qui sont compatibles avec la Bible, voire utiles pour la cause de l’Évangile. La valeur accordée aux relations proches dans la famille et la communauté dans de nombreuses régions du monde en est un exemple. Les chrétiens peuvent élever et consolider ce qui est bon et conforme aux principes bibliques.

En même temps, la vérité de Dieu ne doit pas être compromise. L’histoire de l’Église montre malheureusement que le compromis et les arrangements avec les cultures ont entraîné un méli-mélo de croyances pseudo-chrétiennes qui se présentent comme un christianisme authentique. Satan affirme être le dieu de ce monde et répand volontiers la confusion, mais Jésus a racheté ce monde, et son Esprit guide ses disciples dans toute vérité (Jn 16.13).

Quelle mesure de votre foi est forgée par votre culture, et quelle proportion de votre foi est vérité biblique ? Comment apprendre à faire la différence entre les deux ? Préparez-vous à discuter de votre réponse en classe.


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (2ÈME TRIMESTRE 2019)

2ème trimestre 2019 du Guide d’étude de la Bible adulte.