EDS – Dimanche 16 juin – Une leçon de l’erreur d’un roi

Lisez le récit de la guérison d’Ézéchias et de la visite des ambassadeurs babyloniens. 2 Ch 32.25,31 ; Es 38 ; Es 39.

La Bible indique que les messagers s’intéressaient à la guérison miraculeuse du roi Ézéchias. Mais Ézéchias semble avoir gardé le silence à ce sujet. Il n’a pas insisté sur ce qui aurait pu ouvrir le cœur de ces ambassadeurs curieux à la connaissance du vrai Dieu. Le contraste entre sa gratitude d’avoir été guéri au chapitre 38 et son silence à ce sujet au chapitre 39 est frappant.

Dieu l’abandonna pour le mettre à l’épreuve. Cette visite d’État était une occasion des plus importantes. Et pourtant, on ne rapporte pas qu’Ézéchias ait recherché une quelconque direction auprès des prophètes ou des prêtres. Dieu n’est pas intervenu non plus. Seul, loin des regards, sans consulter les conseillers spirituels, Ézéchias a apparemment laissé l’œuvre de Dieu dans sa vie et dans la vie de sa nation disparaître de ses pensées. L’intention de l’historien dans 2 Chroniques 32.31 était peut-être de montrer combien il est facile de considérer les bénédictions de Dieu comme allant de soi, et combien les bénéficiaires de sa grâce ont tendance à devenir autosuffisants.

Voici quelques leçons sur la fidélité dans la vie au foyer que l’on peut glaner de l’expérience d’Ézéchias. Y en a-t-il d’autres auxquelles vous pensez ?

Chaque visite chez des chrétiens est une occasion pour les visiteurs de rencontrer des disciples de Christ.

Peu de visiteurs sont susceptibles d’entamer une conversation sur les choses spirituelles. Les chrétiens doivent trouver des manières délicates et adaptées pour partager la bonne nouvelle.

Les chrétiens ne sont pas appelés à mettre en avant leur prospérité matérielle ou leurs réussites, bien qu’ils puissent les reconnaître comme des bénédictions de Dieu. Ils sont appelés à annoncer les hauts faits de celui qui vous a appelés des ténèbres à son étonnante lumière (1 P 2.9) ou, pour reprendre l’expérience d’Ézéchias comme symbole, à annoncer qu’ils mouraient, mais que Christ les a guéris, qu’ils étaient morts dans le péché, et que Christ les a ressuscités et fait asseoir dans les lieux célestes (Ep 2.4-6).

De quelles manières pouvez-vous vous servir de votre maison pour rendre témoignage aux autres ? Comment pourriez-vous partager votre foi en Christ de manière plus franche avec ceux qui viennent vous rendre visite ?


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (2ÈME TRIMESTRE 2019)

2ème trimestre 2019 du Guide d’étude de la Bible adulte.

%d blogueurs aiment cette page :