• EDS – Jeudi 27 juin – Ramener les cœurs aux derniers jours

    En un sens, en tant qu’adventistes, nous nous voyons dans le rôle de Jean-Baptiste. Le héraut de la réforme et de la repentance cherchait à préparer le chemin à la première venue de Jésus. En tant que mouvement, nous nous considérons comme accomplissant la même chose pour son retour.

    Lisez Luc 1.17 dans un esprit de prière. En quoi ces paroles résument-elles parfaitement notre message ?

    Le Père céleste a ramené les cœurs de ses enfants à lui et il a ramené les cœurs de ses enfants les uns aux autres par la Croix de Christ. Le message d’Élie plaide pour que les familles croient en cette bonne nouvelle incroyable (2 Co 5.18-21 ; comparez Ep 2.11-18) et pour que les gens soient remplis de grâce tandis que son Esprit produit une moisson d’amour en eux. Le monde a désespérément besoin d’une manifestation de bienveillance désintéressée, d’engagement durable, et de dévotion inébranlable envers Dieu. Par la grâce de Dieu, les familles chrétiennes peuvent fournir cette démonstration. Cependant, nous ne devons pas oublier que le message que nous avons pour le monde est aussi pour nous. À moins que les principes de l’Évangile, d’unité, d’amour, d’abnégation ne se manifestent parmi nous, nous serons incapables de partager ce message avec quiconque. Toutes les prédications les plus éloquentes, toute la logique et toutes les présentations bibliques qui existent ne suffisent pas : le monde a besoin de voir se manifester dans nos vies, et en particulier dans nos vies de famille, la repentance, les cœurs ramenés, l’amour, et l’engagement à propos desquels nous prêchons. Tout comme Jean-Baptiste avait un pouvoir qui changeait des vies et rendait sa prédication efficace, nous pouvons faire de même par la grâce de Dieu, mais seulement dans la mesure où nous sommes disposés à coopérer. Nous faisons, à travers Jésus, partie de la famille céleste (Ep 3.15). Ainsi, que nous soyons une famille d’une seule personne ou davantage, nous sommes appelés à être des témoins pour le Dieu que nous professons servir, et rien ne peut rendre notre témoignage plus efficace que de montrer au monde ce qu’une famille, quelle que soit sa taille, peut devenir par la puissance de l’Évangile.

    Que pouvez-vous faire, de manière toute spéciale, pour montrer à ceux qui vous sont le plus proches, que ce soit votre famille immédiate ou quelqu’un d’autre, que vous les aimez et que vous vous souciez d’eux ?


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (2ÈME TRIMESTRE 2019)

    2ème trimestre 2019 du Guide d’étude de la Bible adulte.