• « Aimez vos bibles »

    Écrit par : Ed Welch

    Cette citation est de Spurgeon. Il dit que l’Écriture est la parole même de Dieu, et qui n’aime pas entendre le son de la voix de Dieu ? Le problème est que la plupart d’entre nous voulons entendre la voix de Dieu, mais nous ne lisons pas la Bible, et nous ne cherchons même pas de prétextes pour ne pas le faire. Nous avons tous besoin d’une nouvelle motivation.

    Voici comment les Écritures nous motivent pour commencer à lire.

    Les Écritures sont les paroles de Dieu pour vous. Ouvrez la Bible n’importe où et les paroles qui s’y trouvent pourraient être introduites par « Aussi, comme dit l’Esprit saint : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix » (Hé 3.7). Ces paroles sont du pain pour notre âme (Dt 8.3). Elles apportent la vie.

    Au cours de l’année passée, j’ai vu comment elles apportent ce miracle de la vie. Je l’ai vu chez des amis dont le corps était en train de mourir, et je l’ai vu chez des amis qui ont perdu des êtres chers. Leurs histoires sont chacune d’une dureté et d’une beauté uniques, mais il y a un quelque chose qui les rassemble. Ils se sont tous nourris des Saintes Écritures. Mes amis ont sollicité l’aide des Écritures. Ils ont lu les Écritures. Par conséquent, bien qu’ils aient fait face à la mort, ils étaient profondément vivants.

    Autrefois, Dieu a ordonné aux rois d’Israël d’écrire à la main une copie personnelle de ses paroles et de la garder avec eux (Dt 17.18-20). Ils ne l’ont pas fait, bien sûr. Ézéchias peut avoir été l’exception parce qu’il connaissait la loi de Moïse et ne s’en est pas écarté (2 Rois 18.6). La vie et la puissance étaient évidentes pendant son règne. Prenez note de l’histoire de Josias aussi. Pendant son règne, un vaste projet de réhabilitation du temple a été entrepris et une copie de la Loi a été déterrée. Quand on l’a lu, l’Esprit l’a utilisé pour ranimer une nation entière (2 Rois 22,232 Rois 22,23
    French: Louis Segond (1910) - SEG

    301 Moved Permanently Moved Permanently The document has moved .

    WP-Bible plugin
    ).

    Les Écritures étaient les paroles du Père de Jésus. Le Seigneur Jésus était celui qui avait les paroles de Père à portée de main. Quand il s’est fait chair, il vivait avec les mêmes ressources que nous – l’Écriture – et c’était de la nourriture pour son âme. Regardez-le dans le désert. Il a combattu et s’est fermement opposé à Satan, non pas parce qu’il avait des liens particuliers avec le Père et l’Esprit, mais parce qu’il se souvenait des Écritures – « il est écrit » (Mt 4.1-7).

    Les Écritures parlent de Jésus. Moïse a écrit à propos de Jésus. (Jean 5.46). Le pain qui est sorti de la bouche de Dieu (Dt 8.3), c’est Jésus qui a dit : « C’est moi qui suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui met sa foi en moi n’aura jamais soif. » (Jean 6.35). Cela signifie qu’en nous nourrissant des Écritures, nous nous nourrissons de Jésus lui-même. La personne est plus importante que les commandements. La première tâche de l’Écriture est de découvrir le Christ souffrant et le Seigneur ressuscité. Bien que nous puissions penser qu’une voix audible ou une visite spectaculaire de Dieu serait un grand stimulant pour notre confiance en ce que Dieu nous dit, l’Écriture nous anticipe ici. « S’ils n’écoutent pas Moïse et les Prophètes, ils ne se laisseront pas persuader, même si quelqu’un se relevait d’entre les morts. » (Luc 16.31).

    J’ai fait partie de groupes de travail sur la responsabilité au sein desquels nous avons posé des questions sur notre temps passé dans les Écritures la semaine dernière. Ce rappel était utile et la communion fraternelle était agréable, mais ce rappel ne nous a pas toujours entraînés dans la Parole. Une simple question aurait peut-être été plus efficace. « Quelqu’un veut entendre des paroles qui viennent de la bouche même de Dieu ? » Alors nous aurions pu simplement lire les Écritures ensemble.

    Ed Welch : J’ai paraphrasé Spurgeon pour le titre de ma conférence à notre Congrès annuel 2018 : « Aime ta Bible : Une invitation personnelle. »


    BIBLE DU DISCIPLE – GRISE

    Une Bible complète des ressources pour étendre la connaissance théologique, historique et culturel de la Parole de Dieu.

    Cette Bible a été préparée spécialement pour tous ceux qui sont de fidèles disciples chrétiens. Elle répond aux caractéristiques suivantes: – Texte biblique (Louis Segond 1910). – Les paroles de Jésus en marron.
    • Des outils bibliques pratiques pour les disciples : une liste des miracles et des paraboles de Jésus, la vie de Jésus, les 24 attributs de l’Esprit Saint, les symboles les plus importants, un guide pour déterminer si un prophète est authentique ou faux, etc.
    • Des Études bibliques en chaîne, un merveilleux guide pour étudier et partager les enseignements bibliques développés tout au long du texte.
    • Des ressources spéciales pour les fidèles disciples : Un appel à l’évangélisation, Croissance chrétienne, Orientation, Secrets pour partager l’Évangile avec les autres.
    • Des outils exclusifs pour la prédication de la Bible : des réponses pratiques aux questions difficiles et épineuses de la Bible.
    • Ressources adventistes : Une liste des croyances fondamentales et des thèmes adventistes.
    • Une série d’études bibliques intitulées Il y a des réponses !, une façon contemporaine de comprendre et de témoigner de la Parole de Dieu.
    • 24 planches cartonnées joliment illustrées tout au long de la Bible : la prophétie des 2.300 jours, le sanctuaire, le Millénium, la statue de Daniel, la bête qui sort de la mer, les deux bêtes d’Apocalypse 13, la vie de Joseph, les vêtements sacerdotaux, etc.
    • Quatre chronologies bibliques illustrées, d’une conception extraordinaire : l’Ancien et le Nouveau Testament, les quatre grands empires et la vie de Jésus.
    • Des introductions spécifiques et des résumés de chacun des livres de la Bible.
    • Plus de deux cents commentaires, articles, plans et tableaux divisés en cinq grands thèmes : Thèmes théologiques, Culture et histoire, Offrandes et sacrifices, Personnages de la Bible, Peuples et empires, qui apparaissent tout au long du texte biblique. – Vingt merveilleuses cartes des terres bibliques.
    • Une concordance-dictionnaire pour une meilleure étude de la Parole de Dieu.

  • EDS – Mardi 21 mai – Joie et responsabilité des parents

    Lisez le Psaume 127. Quel est le message fondamental de ce court psaume ? Quels principes importants doit-on en tirer pour nous-mêmes et notre façon de vivre ?

    Quand vous voulez cuisiner votre plat préféré, vous suivez une recette. Si vous ajoutez tous les ingrédients nécessaires en suivant toutes les étapes, la plupart du temps, vous obtenez les résultats escomptés. Mais l’éducation des enfants, ce n’est pas une recette de cuisine. Aucun enfant ne ressemble exactement à un autre, et même si vous faites tout exactement comme vous l’avez fait pour vos autres enfants, ils peuvent se révéler différents en fin de compte. Cela peut être lié à leur sexe, leur place dans la fratrie, leur tempérament, ou     à tout un tas d’autres raisons. Dans le plan de Dieu, les parents guident et enseignent leurs enfants à l’aimer et à lui obéir (Dt 6.4-9 ; Ps 78.5-7). La directive de Dieu pour les parents est d’éduquer l’enfant d’après la voie qu’il doit suivre (Pr 22.6, Segond 21), et non de planer au-dessus des enfants tel un parent hélicoptère pour s’assurer qu’ils ne prennent jamais de mauvaises décisions. Nous voulons voir nos enfants passer de petits êtres câlins et sans défense à des adultes indépendants et accomplis, notre responsabilité ultime est de faire en sorte qu’ils connaissent, aiment, et servent Jésus-Christ. En tant que parents, nous pouvons suivre le plan de développement spirituel de nos enfants tel qu’il est exposé dans Deutéronome 6. Il y a quatre conditions préalables : que nous le reconnaissions comme le Seigneur, notre Dieu (Dt 6.4), que nous l’aimions pleinement de tout notre cœur (Dt 6.5), que nous chérissions sa Parole (Dt 6.6), et que nous partagions avec nos enfants ce que nous connaissons de lui (Dt 6.20-23).

    Deutéronome 6 poursuit en donnant deux principes importants. D’abord, le principe « enseigner-parler » (Dt 6.7). Enseigner renvoie à une éducation formelle, tandis que parler renvoie à une instruction informelle. Dans les deux cas, la communication de la vérité biblique se produit dans le cadre de la relation parent-enfant. Des temps formels d’enseignement ont lieu lors du culte de famille, quand nous étudions la Parole de Dieu avec eux. L’enseignement informel survient spontanément dans les circonstances de la vie de tous les jours, et il est encore plus important. Les incidents du quotidien peuvent transmettre efficacement la vérité biblique (Gn 18.19). Le deuxième est le principe « lier- inscrire » (Dt 6.8,9). La vérité spirituelle doit être liée dans nos actions (la main), et notre état d’esprit (entre tes yeux), mais elle doit également être inscrite dans notre vie privée (montants) et publique (portes). Elle doit passer de nos cœurs à nos foyers et de nos foyers au monde.


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (2ÈME TRIMESTRE 2019)

    2ème trimestre 2019 du Guide d’étude de la Bible adulte.