EDS – Vendredi 19 avril – Pour aller plus loin…

Si nous lisons toute l’histoire d’Israël dans le désert, nous voyons une litanie d’erreurs répétées devant les grands changements, et cela, malgré l’extraordinaire révélation de l’amour et de la puissance de Dieu. En fait, avant qu’Israël n’entre finalement en Terre promise, et se retrouve face à un grand changement, Moïse dit ceci aux enfants d’Israël :

Vos yeux ont vu ce que le Seigneur a fait à Baal‑Péor : le Seigneur, ton Dieu, a détruit de ton sein tout homme qui avait suivi le Baal de Péor. Mais vous qui vous êtes attachés au Seigneur, votre Dieu, vous êtes tous vivants aujourd’hui. Regardez, je vous ai appris des prescriptions et des règles, comme le Seigneur, mon Dieu, me l’a ordonné, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays où vous entrez pour en prendre possession. Vous les observerez et vous les mettrez en pratique ; ce sera là votre sagesse et votre intelligence aux yeux des peuples qui entendront parler de toutes ces prescriptions ; ils diront : « Cette grande nation est vraiment un peuple sage et intelligent ! » Quelle est donc la grande nation qui aurait des dieux aussi proches d’elle que le Seigneur (YHWH), notre Dieu, l’est de nous chaque fois que nous l’invoquons ? Et quelle est la grande nation qui ait des prescriptions et des règles justes, comme toute cette loi que je place devant vous aujourd’hui ? Seulement, prends garde à toi et veille bien sur toi‑même, tous les jours de ta vie, de peur que tu n’oublies les choses que tes yeux ont vues et qu’elles ne s’éloignent de ton cœur ; fais‑les connaître à tes fils et aux fils de tes fils. (Dt 4.3-9.)

Comme il est crucial de ne pas oublier ce que le Seigneur a fait pour nous. Et quel meilleur moyen pour cela que de l’enseigner à d’autres et à ceux qui viennent après nous ? Remarquez également combien la famille était centrale dans tout cela, en ceci qu’elles devaient enseigner ces choses à leurs enfants. Et le péché à Péor était quelque chose qui pouvait être destructeur uniquement pour la vie de famille.

« La licence fut le crime qui attira les jugements de Dieu sur Israël. L’effronterie dont les femmes font preuve pour prendre les âmes au piège n’a pas disparu après l’expérience de Baal-Péor. » Ellen G. White, Le foyer chrétien, p. 314.

À MÉDITER

. En classe, parlez de certaines préparations que vous avez faites pour affronter des grandes étapes de la vie, le mariage, l’éducation des enfants, la vieillesse, ou toute autre chose. En quoi les changements ont-ils eu un impact sur votre famille ? Qu’avez-vous appris qui pourrait aider d’autres personnes qui en sont à ces étapes ?

. Pensez aux paroles de David à Salomon, à nouveau dans le cadre de son péché avec Bethsabée, un désastre qui a assombri le reste du règne de David et qui a fortement affecté sa famille. De quelle manière, dans tout cela, voyons-nous la réalité de la grâce de Dieu à l’œuvre ?


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (2ÈME TRIMESTRE 2019)

2ème trimestre 2019 du Guide d’étude de la Bible adulte.

Laisser un commentaire