• EDS – Mercredi 17 avril – Se préparer pour ses vieux jours

    La durée de nos jours s’élève à soixante‑dix ans ; pour les plus vigoureux à quatre‑vingts ans, et leur agitation n’est qu’oppression et mal, car cela passe vite, et nous nous envolons. (Ps 90.10.) Ces paroles de Moïse nous rappellent l’inexorable marche du temps. Alors que les années passent, nous commençons à voir et ressentir des changements dans notre corps. Nos cheveux deviennent blancs ou clairsemés, nous commençons à ralentir, et toutes sortes de bobos deviennent nos compagnons quotidiens. Si nous sommes mariés et avons des enfants, nos enfants ont leurs propres enfants, et nous pouvons profiter de nos petits- enfants. Les saisons précédentes de la vie nous ont aidés à nous préparer à la dernière.

    Lisez le Psaume 71. Que nous enseigne-t-il, non seulement sur le fait de se préparer pour ses vieux jours, mais sur la vie en général ?

    Le Psaume 71 est le psaume d’une personne vieillissante qui passe par les difficultés inhérentes à la vie, mais qui est heureux, car tout ce temps, il ou elle a mis sa confiance en Dieu. La meilleure manière de vieillir, c’est de mettre notre confiance en lui pendant qu’on est encore jeune. D’une manière générale, l’auteur de ce psaume partage trois leçons importantes qu’il a apprises en s’acheminant vers cette saison de sa vie.

    1. Développer une connaissance personnelle et profonde de Dieu. Dès sa jeunesse (Ps 17), Dieu a été son puissant abri (Ps 71.1,7) et son Sauveur (Ps 71.2). Dieu est un rocher et une forteresse (Ps 71.3), son espérance et sa confiance (Ps 71.5). Il parle des hauts faits de Dieu (Ps 71.16,17), de sa force et sa puissance (Ps 71.18) et de toutes les grandes choses qu’il a faites (Ps 71.19). En fin de compte, il s’écrie : Ô Dieu, qui est semblable à toi ? (Ps 71.19). Ces conversations quotidiennes avec Dieu, alors que nous étudions sa Parole et que nous faisons une pause pour réfléchir à tout ce qu’il fait pour nous, approfondiront notre expérience avec lui.
    2. Développer de bonnes habitudes. Une bonne alimentation, de l’exercice, de l’eau, du soleil, du repos, , contribueront à nous faire profiter d’une belle vie plus longtemps. Remarquez en particulier la manière dont le psalmiste évoque les habitudes de confiance (Ps 71.3), de louange (Ps 71.6), et d’espérance (Ps 71.14).
    3. Développer une passion pour la mission de La personne dans ce psaume n’attendait pas l’oisiveté dont elle pourrait profiter dans ses vieux jours. Même à la retraite, elle voulait continuer à louer Dieu (Ps 71.8) et à parler de lui aux autres (Ps 71.15-18).

    Pour ceux qui sont plus âgés, quels sont les avantages à vieillir ? Que savez- vous aujourd’hui que vous ignoriez quand vous étiez plus jeune, et que vous pouvez partager avec ceux qui sont plus jeunes ?


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (2ÈME TRIMESTRE 2019)

    2ème trimestre 2019 du Guide d’étude de la Bible adulte.