• EDS – Dimanche 17 mars – Babylone la prostituée

    Lisez Apocalypse 17.1. Jérémie 51.13 nous indique que les grandes eaux sur lesquelles est assise Babylone correspondent au fleuve Euphrate. Selon Apocalypse 17.15, que symbolisent les grandes eaux ?

    Dans la Bible, une femme est un symbole du peuple de Dieu. Dans l’Apocalypse, la véritable Église de Dieu est décrite comme une femme pure (Ap 12.1, 22.17). Une prostituée représente ainsi une église apostate . Dans Apocalypse 17.5, cette prostituée est identifiée comme Babylone la Grande. Tout comme la Babylone antique dépendait du fleuve Euphrate pour vivre, la Babylone des temps de la fin compte sur le soutien des masses pour faire respecter ses plans.

    Lisez Apocalypse 17.2, Apocalypse 14.8, et Apocalypse 18.2,3. Quels sont les deux groupes de personnes impliqués dans une relation illicite avec la Babylone des temps de la fin, et qui ont été séduits par elle ?

    Le premier groupe, les rois de la terre, ce sont les pouvoirs politiques en place.   Ils sont décrits comme étant engagés dans une relation adultère avec Babylone la prostituée. Dans l’Ancien Testament, le vocabulaire de la fornication est souvent employé pour décrire la manière dont Israël se détournait de Dieu et se livrait aux fausses religions (Es 1.21, Jr 3.1-10). La relation adultère entre les rois de la terre et la prostituée symbolise une union illicite entre Babylone et les pouvoirs politiques en place, une union de l’église et de l’état.

    Le deuxième groupe à entretenir une relation illicite avec Babylone la prostituée, ce sont les foules, les habitants de la terre. Ils sont enivrés spirituellement du vin de la prostitution de Babylone. Contrairement aux puissances politiques, les masses sont enivrées par les enseignements et les pratiques erronés de Babylone, et sont trompées de manière à penser que cette dernière peut les protéger. Quand une personne est ivre, elle est incapable d’avoir des idées claires, et il devient facile de la contrôler (voir Es 28.7). Le monde entier, à l’exception d’un reste fidèle, sera induit en erreur par Babylone.

    À la fin, comme aujourd’hui et depuis toujours, les foules auront tort. Qu’est- ce que cela devrait nous indiquer sur les dangers qui nous guettent si nous suivons l’opinion populaire, aussi populaire soit-elle ?


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1er Trimestre 2019)