• EDS – Samedi 16 mars – JUGEMENT SUR BABYLONE

    SABBAT APRÈS-MIDI

    Étude de la semaine :

    Ap 17; Jr 51.13 ; Ap 13.1-8 ; Ap 13.18 ; Ap 16.2-12

    Verset à mémoriser :

    J’entendis du ciel une autre voix qui disait : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne soyez pas associés à ses péchés et que vous ne receviez pas une part de ses fléaux. Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses forfaits. (Apocalypse 18.4,5.)

    Le sixième fléau provoque le tarissement symbolique de l’Euphrate, alors que les habitants du monde, désabusés, retirent leur soutien à la Babylone des temps de   la fin. Comme nous l’avons vu dans la leçon de la semaine dernière, l’éclatement de sa puissance sera précédée d’importantes activités démoniaques contrefaisant l’œuvre de Dieu (Ap 16.13,14). L’activité démoniaque réussit à unir les méchants en préparation pour la bataille d’Harmaguédon.

    Au début de la bataille finale, un grand tremblement de terre survient, dans le cadre du septième fléau. Ce tremblement de terre ébranle l’unité de Babylone et la divise en trois parties (Ap 16.18,19). La Babylone eschatologique est décrite comme   une ville, ce qui signifie la brève union de   puissances politiques et religieuses   du monde, en opposition au peuple de Dieu. Cette unité vole en éclats, ce qui provoque la dissolution de Babylone.

    N’oublions  pas  qu’Apocalypse  16.19  n’annonce  que  l’effondrement  politique   de Babylone. Les chapitres 17 et18 nous disent comment cet effondrement arrivera. Avant de décrire la disparition de Babylone et les raisons de sa chute (Ap 17.12-18.24), Apocalypse 17 décrit ce système religieux apostat, cette fois comme une prostituée assise sur une bête écarlate. Associée à ses filles, elle séduit le monde pour qu’il se tourne contre Dieu (Ap 17.1-11).

    Étudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 23 mars.


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1er Trimestre 2019)