EDS – Samedi 22 décembre – RESTAURATION FINALE DE L’UNITÉ

SABBAT APRÈS-MIDI

Étude de la semaine :

Jn 14.1-3 ; Es 11.1-10 ; Ap 21.1-5 ; 1 Th 4.13-18 ; Ap 22.1-5 ; Es 35.4-10.

Verset à mémoriser :

« Or nous attendons, selon sa promesse, des cieux nouveaux et une terre nouvelle, où la justice habite. » (2 Pierre 3.13.)

L’une des plus grandes promesses de la Bible nous a été faite par Jésus : il reviendra. Sans elle, nous n’avons rien, car nos espoirs tournent autour de cette promesse et de ce qu’elle signifie pour nous. Quand Christ reviendra sur les nuées du ciel, tout ce qui est terrestre et fait de main d’homme, donc temporaire, et parfois insignifiant, sera balayé. Après les mille ans au ciel, la terre avec ses guerres, ses famines, ses maladies, et ses tragédies sera refaite à neuf, et deviendra la demeure des rachetés, enfin réunis avec leur Seigneur et les uns avec les autres.

L’espérance dans le retour de Christ est un thème majeur du Nouveau Testament, et depuis des siècles, les chrétiens attendent l’accomplissement de cette promesse. En tant qu’adventistes, nous attendons également son retour. En effet, notre nom lui-même proclame cette espérance.

Dans cette dernière leçon, nous examinons cette promesse et ce qu’elle signifie pour l’unité chrétienne. Notre unité en Christ est souvent remise en question par nos limites et nos faiblesses humaines. Mais nous n’aurons plus besoin de chercher des solutions à notre désunion, car il n’y aura plus de désunion. Quand Jésus reviendra, nous serons un avec le Seigneur, enfin réunis, et formant une seule famille restaurée.

Étudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 29 décembre.


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (2ÈME TRIMESTRE 2018)

Il ne reste qu'un commentaire Aller aux commentaires

  1. jan /

    Merci pour l’article

Laisser un commentaire