• EDS – Samedi 29 décembre – L’ÉVANGILE DEPUIS PATMOS

    SABBAT APRÈS-MIDI

    Étude de la semaine :

    Ap 1.1-8 ; Jn 14.1-3 ; Dt 29.29 ; Jn 14.29 ; Rm 1.7 ; Ph 3.20 ; Dn 7.13,14.

     Verset à mémoriser :

    Heureux celui qui lit à haute voix les paroles de la prophétie, comme ceux qui les entendent et qui gardent ce qui y est écrit ! Car le temps est proche. (Apocalypse 1.3.)

    Les prophéties de l’Apocalypse ont été révélées en vision à l’apôtre Jean il y a plus de dix-neuf siècles lors de son exil sur une petite île rocheuse de la mer Égée (Ap 1.9). Apocalypse 1.3 prononce une bénédiction sur ceux qui lisent le livre et obéissent à ses enseignements (comparez avec Lc 6.47,48). Ce verset renvoie à la congrégation assemblée dans l’église pour entendre les messages. Cependant, ils sont bénis, non seulement parce qu’ils lisent ou écoutent le livre, mais également parce qu’ils y obéissent (voir Ap 22.7).

    Les prophéties de l’Apocalypse sont une expression des soins que Dieu a pour son peuple. Elles nous renvoient à la brièveté et la fragilité de cette vie, au salut  en Jésus en son œuvre en tant que Grand Prêtre céleste et Roi, et à notre appel à répandre l’Évangile.

    Les prophéties bibliques sont comme une lampe qui brille dans un lieu obscur (2 P 1.19). Elles sont prévues pour donner une direction à notre vie aujourd’hui, ainsi que de l’espoir pour notre avenir. Nous aurons besoin de ce guide prophétique jusqu’au retour de Christ et l’établissement du royaume éternel de Dieu.

    Étudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 5 janvier.


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1er Trimestre 2019)

     Télécharger la leçon du jour en PDF >>EDS – 4e trimestre 2018 – page (3)