• EDS – Mardi 25 décembre – La résurrection et la restauration des relations

    Depuis les premiers jours de l’Église, c’est peut-être la promesse du retour de Christ qui a, plus que toute autre chose, soutenu le cœur des fidèles de Dieu, en particulier dans les temps d’épreuve. Malgré leurs effroyables luttes, malgré leurs chagrins et leur souffrance, ils avaient l’espérance du retour de Christ avec toutes les merveilleuses promesses qui l’accompagnent.

    Lisez 1 Thessaloniciens 4.13-18. Quelles promesses ce passage comporte-t-il ? Qu’est-ce que cela indique sur l’espérance de relations restaurées ?

    Le retour de Christ aura un profond impact sur l’humanité tout entière. Dans l’établissement du royaume de Dieu, il y a un aspect important : le rassemblement des élus. « Il enverra ses anges avec une grande trompette, et ils rassembleront des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre, ceux qu’il a choisis. » (Mt 24.31.) Au moment de ce rassemblement, les morts en Christ seront ressuscités et recevront l’immortalité (1 Co 15.52,53). « Ceux qui sont morts dans le Christ se relèveront d’abord. » (1 Th 4.16.) C’est le moment que nous attendons tous. Les ressuscités seront réunis avec ceux qui ont soupiré après leur présence et leur amour. Voici comment Paul exulte à l’idée de cet événement : « Mort, où est ta victoire ? Mort, où est ton aiguillon ? » (1 Co 15.55).

    Ce ne sont pas les corps malades, âgés, et déformés qui étaient entrés dans la tombe qui se relèveront à la résurrection, mais des corps nouveaux, immortels, parfaits, dépourvus des marques du péché qui avaient causé leur dégradation. Les saints ressuscités vivent à présent la plénitude de l’œuvre de restauration du Christ, et reflètent l’image parfaite de Dieu voulue à la Création (Gn 1.26 ; 1 Co 15.46-49). Au moment du retour de Jésus, quand les morts rachetés seront ressuscités, les justes toujours en vie seront changés et recevront également des corps nouveaux, parfaits.

    « Il faut en effet que le périssable revête l’impérissable, et que le mortel revête l’immortalité. » (1 Co 15.53.) Ainsi, ces deux groupes de rachetés, les ressuscités et les justes transformés, « seron[t] enlevés ensemble […] dans les nuées, à la rencontre du Seigneur, dans les airs ; et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur » (1 Th 4.17).

    En ce siècle scientifique, on trouve même des chrétiens qui ont une explication naturelle à tout, même aux « miracles ». Que nous enseigne la promesse de la résurrection sur les raisons pour lesquelles seuls les actes surnaturels de Dieu peuvent nous sauver ?


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (2ÈME TRIMESTRE 2018)