• EDS – Samedi 8 décembre – L’UNITÉ DANS L’ ADORATION

    SABBAT-APRÈS-MIDI

    Étude de la semaine :

    Ap 4.8,11 ; Mt 4.8,9 ; Dn 3.8-18 ; Ap 14.9 ; Ap 14.6,7 ; Ac 4.23-31.

    Verset à mémoriser :

    « Je vis ensuite un autre ange voler haut dans le ciel. Il avait un Évangile éternel pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue et à tout peuple. Il disait d’une voix forte : Craignez Dieu et rendez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue. Adorez celui qui a fait le ciel, la terre, la mer et les sources d’eau. » (Apocalypse 14.6,7, Segond 21.)

    Peu après le jour de la Pentecôte, les premiers chrétiens passaient la plupart de leur temps dans l’adoration. « Ils étaient assidus à l’enseignement des apôtres, à la communion fraternelle, au partage du pain et aux prières. » (Ac 2.42.) La joie de savoir que Jésus était le Messie, l’accomplissement des prophéties de l’Ancien Testament, remplissait leurs cœurs d’actions de grâces et de gratitude envers Dieu. Quel privilège de connaître cette merveilleuse vérité ! Ces premiers chrétiens ressentaient le besoin de passer du temps dans la communion fraternelle, dans l’étude, et dans la prière, tout cela afin de remercier Dieu de s’être révélé dans la vie, la mort et la résurrection de Jésus, et pour ce qu’il avait fait dans leurs vies. L’Église de Jésus-Christ est par définition une communauté qui adore, appelée à l’existence par Dieu, pour être « une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des sacrifices spirituels, agréés de Dieu, par Jésus-Christ » (1 P 2.5). Une gratitude envers Dieu exprimée dans l’adoration collective transforme le cœur et l’esprit des gens à l’image du caractère de Dieu et les prépare pour le service. La leçon de cette semaine se concentre sur le sens de l’adoration et sur la manière dont elle préserve l’unité parmi les chrétiens.

    Étudiez la leçon de cette semaine pour le sabbat 15 décembre.


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (2ÈME TRIMESTRE 2018)