• EDS – Vendredi 7 décembre – Pour aller plus loin…

    Lisez l’article « Forgiveness », p. 825, 826, dans Ellen G. White Encyclopedia.

    « Quand les ouvriers posséderont en leur âme un Christ permanent, quand tout égoïsme sera mort, quand il n’y aura ni rivalité ni lutte pour la primauté, quand il y aura de l’unité, quand on se sanctifiera de manière à manifester l’amour fraternel, les ondées de la grâce du Saint-Esprit descendront sûrement, car pas un trait de lettre des promesses divines ne peut faillir. »38 « Si nous voulons subsister au grand jour du Seigneur et trouver refuge dans le Christ, notre haute forteresse, nous devons renoncer à l’envie, et à toute manœuvre dominatrice. Nous devons détruire complètement les racines de ces choses impures, afin qu’elles ne puissent plus se développer dans notre vie. Nous devons prendre nettement parti pour le Seigneur et nous placer à ses côtés. »39

    À méditer

    • Lisez Colossiens 12-17. Échangez sur les qualités chrétiennes que l’apôtre Paul encourage l’Église de Colosses à rechercher. Pourquoi ces qualités sont-elles à la base de toute résolution de conflits ? De quelle manière nous guident-elles dans la mise en œuvre des principes que Jésus nous donne dans Matthieu 18.15-18 ?
    • Relisez Colossiens 12-17 et les enseignements qui se trouvent dans ces versets. Pourquoi ces choses-là sont-elles tellement fondamentales pour l’unité dans l’Église ?
    • Si nous considérons notre Église, c’est-à-dire l’Église adventiste du septième jour, dans sa globalité, quel est le plus grand obstacle qui nous empêche de parvenir à l’unité dont nous avons besoin pour atteindre le monde ? S’agit- il de nos enseignements et de nos doctrines ? Bien sûr que Peut-être que le problème n’existe qu’en nous, dans nos relations interpersonnelles, dans nos jalousies mesquines, nos chamailleries, notre égoïsme, notre soif de domination, et tout un tas d’autres choses encore. Pourquoi devons-nous réclamer la puissance du Saint-Esprit si nous voulons vivre les changements nécessaires en nous avant de pouvoir voir l’unité dans toute l’Église ?

    Résumé

    L’Évangile de Jésus-Christ, c’est la guérison et la transformation. Et quand ces deux choses se produisent, elles ont forcément un impact sur nos relations avec les autres. La Bible nous donne des principes et des exemples puissants de la manière dont nous pouvons avoir de bonnes relations avec les autres, même dans un monde de péché.

    38 Ellen G. White, Messages choisis, vol. 1, p. 206.

    39 Ellen G. White, Événements des derniers jours, p. 144.


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (2ÈME TRIMESTRE 2018)