• EDS – Lundi 3 décembre – D′esclaves à fils

    Tandis qu’il était emprisonné à Rome, Paul rencontra un esclave fugitif, Onésime, qui s’était enfui depuis Colosses jusqu’à Rome. Paul se rendit compte qu’il connaissait personnellement le maître d’Onésime. L’épître à Philémon constitue l’appel de Paul à son ami concernant une relation restaurée avec l’esclave en fuite. Les relations étaient importantes pour Paul. L’apôtre savait que des relations brisées nuisent à la croissance spirituelle et à l’unité de l’Église. Philémon était un dirigeant d’Église à Colosses. S’il nourrissait de l’amertume envers Onésime, cela fausserait son témoignage chrétien et le témoignage de l’Église auprès des non-croyants.

    Lisez Philémon 1-25. Quels principes importants sur les relations restaurées trouve-t-on ici ? Souvenez-vous, le mot-clé est « principes ».

    À première vue, il est quelque peu surprenant que Paul ne dénonce pas plus vigoureusement l’esclavage. Mais la stratégie choisie était bien plus efficace. L’Évangile, idéalement, renverse toutes les distinctions de classe (Ga 3.28 ;  Col 3.10,11). L’apôtre renvoya Onésime à Philémon, non comme esclave, mais comme son fils en Jésus et comme « un frère bien-aimé » dans le Seigneur (Phm 16). Paul savait que les esclaves en fuite avaient un avenir peu réjouissant. Ils pouvaient être appréhendés à tout moment. Ils étaient voués à une vie de misère et de pauvreté. Mais à présent, en tant que frère en Christ de Philémon et ouvrier enthousiaste, Onésime pouvait espérer un meilleur avenir. Avec Philémon, il pouvait être assuré d’avoir nourriture, gîte et emploi. La restauration d’une relation brisée pouvait faire une différence spectaculaire dans sa vie. Il devint « le frère bien-aimé et digne de confiance » (Col 4.9). Paul était tellement fervent, tellement insistant dans sa volonté de les voir réconciliés qu’il était disposé à résoudre personnellement toute question financière qui aurait pu faire obstacle entre les deux croyants.

    Comment les principes de l’Évangile présentés ici peuvent-ils vous aider à résoudre les tensions, et même les ruptures que vous avez dans vos relations ? En quoi ces principes empêchent-ils la dégradation de l’unité dans votre Église locale ?


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (2ÈME TRIMESTRE 2018)