LE GRIGNOTAGE C′EST UNE CHOSE

La semaine dernière, on m’a demandé de faire une présentation dans une entreprise de jeunes femmes. Le sujet : « Manger sainement au bureau ; comment vaincre le grignotage ». Le fait de ne pas travailler dans une entreprise et la façon dont je mange m’assure que le grignotage n’est absolument pas une chose pour moi. J’étais enthousiaste à l’idée de partager avec ces femmes les avantages qu’elles pourraient en tirer.

Avec chaque « Plan directeur » que je fournis, ma priorité numéro un est l’éducation. L’éducation sur la façon de se sentir belle et rayonnante de l’intérieur, et ça commence vraiment de l’intérieur.

Lorsque mes clients me consultent pour des programmes de formation et de soin de la peau, ils sont parfois surpris lorsque je leur propose une consultation nutritionnelle. La vérité est que vous ne pouvez pas progresser avec une mauvaise alimentation et peu importe combien vous dépensez en soin de la peau, vous n’aurez jamais une peau saine et éclatante si vous êtes mal nourri.

Ce que vous mettez dans votre bouche avant même de quitter votre domicile pour vous rendre au bureau peut avoir un impact énorme sur votre état à 15h30.

Le grignotage est généralement dû à une chute d′énergie,
en fonction de ce que vous avez mangé en début de journée.

Ce qui nous ramène à mon sujet préféré de nutrition – LE SUCRE !

Avoir du sucre dans vos veines dès le matin ne sera pas propice à une alimentation saine au bureau et n’aidera pas à éviter le marasme de 15h30.

Le sucre a été un sujet brûlant au cours de la dernière année et pour une bonne raison. L’année dernière, l’organisation mondiale de la santé a modifié ses directives afin de recommander aux adultes et aux enfants de limiter leur consommation quotidienne de sucre à 6-9 cuillerées à café de sucre par jour (soit environ 4 grammes de sucre par cuillère à café).

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles je recommande à mes clients de réduire leur consommation de sucre lorsqu’ils cherchent à atteindre un objectif de santé et de conditionnement physique. Les raisons en sont l’impact du fructose et de l’insuline sur le corps. Voici ce que j’ai partagé avec ces belles jeunes femmes :

Raison n°1 : Les sucres ont un impact sur l′insuline.

Manger du sucre augmente considérablement les niveaux d’insuline. Pour simplifier, l’insuline est la principale hormone responsable du dépôt de graisse dans les cellules adipeuses. Une augmentation de l’insuline signifie un stockage accru de la graisse. Si vous consommez continuellement du sucre, vous maintiendrez toujours des niveaux d’insuline élevés et continuerez à stocker plus de graisse.

La faim est le signal que notre corps nous donne pour nous dire que nous avons besoin de plus d’énergie. Lorsque nous mangeons des sucres raffinés pour fournir cette énergie, la quantité d’insuline libérée donne à notre corps le sentiment de se nourrir. Lorsque cette nourriture n’arrive pas, le corps reste insatisfait et a faim peu après. C’est la raison pour laquelle nous avons ce besoin impérieux de « quelque chose d’autre », et c’est la raison pour laquelle nous avons un cerveau embué et des envies de sucre à cette époque.

Comme si cela ne suffisait pas, l’insuline inhibe également notre capacité à brûler les graisses et la ralentit pendant un certain temps ; il fait cela tout en favorisant le stockage des graisses – un double coup dur.

Raison n°2 : Le fructose.

Le sucre est composé de moitié glucose et moitié fructose.

La ghréline (votre hormone de la faim) n’est pas affectée par le fructose – le cerveau ne reconnaît pas le fructose comme aliment / énergie. Par conséquent, vous pouvez manger du fructose jusqu’à éclater, sans vous sentir rassasié.

Les habiles commerciaux de l’industrie alimentaire l’ont bien compris et ont donc commencé à ajouter du fructose à de nombreux aliments qui semblent sans danger, afin de créer le besoin d’en acheter davantage. Ironiquement, le fructose est principalement ajouté aux aliments faibles en gras et diététiques.

Contrairement à tout ce que nous mettons dans notre corps, notre corps n’utilise pas immédiatement le fructose comme énergie ; au lieu de cela, il est converti directement en graisse.

Et pire que tout, le fructose est le composant du sucre qui contribue au dépôt de la graisse viscérale. La graisse viscérale est la graisse qui se forme autour de nos organes et cause une pléthore de problèmes de santé.

Si tout cela ne vous a pas donné suffisamment de bonnes raisons pour enfin mettre le pied dans le plat, laissez-moi faire appel à votre orgueil :

le sucre accélère le vieillissement !

Imaginez ceci : lorsque nous ajoutons un enrobage de sucre à un aliment, l’aliment brunit plus rapidement (imaginez un glaçage sur de la viande de barbecue). Lorsque nous introduisons du sucre dans notre corps, ce brunissement accéléré se produit également dans notre corps, provoquant le vieillissement cellulaire. C’est ce qu’on appelle « la réaction de Maillard » https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9action_de_Maillard

Source : https://hermasterplan.com/2016/10/09/

DIABÈTE

Le diabète est une des maladies les plus répandues dans le monde. En 2016, 1 personne sur 11 souffre du diabète dans le monde. Le chiffre rendu public par l’Organisation mondiale de la Santé représente très exactement 422 millions de personnes à travers le monde et 3,3 millions de personnes atteintes en France, mais beaucoup présentent la forme légère de la maladie sans le savoir.

Source : https://www.diabete.fr/comprendre/diabete/le-diabete-dans-le-monde

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :