EDS – Mercredi 14 mars – Dire non aux dettes

>> Lisez Deutéronome 28.12. Que nous enseigne ce verset sur le fait de trop s’endetter ? Quel principe est en œuvre ici ?

Éviter les dettes autant que possible est une simple question de bon sens. La   Bible nous  e également de nous associer aux dettes de tiers (Pr 17.18 ; 22.26). Les dettes prennent un pari sur l’avenir, et nous sommes contraints de nous soumettre à leurs exigences, à cause de notre position de faiblesse. C’est un doux élixir que les chrétiens ont du mal à refuser et à gérer. Ce n’est peut-être pas immoral d’être endetté, mais cela ne fortifie pas notre vie spirituelle.

« Il faut veiller à pratiquer une stricte économie, sinon une lourde dette sera bientôt contractée. Tenez-vous en dedans des limites. Évitez l’apparition des dettes comme vous chercheriez à éviter la lèpre. »56 Les dettes peuvent se muer en esclavage financier, faisant de nous des « esclaves de celui qui prête » (Pr 22.7). La dette est tellement liée au tissu de la société économique que nous la considérons comme normale. Après tout, des pays entiers vivent grâce à la dette. Pourquoi des individus ne feraient-ils pas la même chose ? Pourtant, ce n’est pas la bonne attitude. « Prenez avec Dieu, par sa grâce, l’engagement solennel de rembourser vos dettes et de ne plus rien devoir à personne, même si vous devez vous contenter de porridge et de pain. En préparant votre nourriture, il est si facile de gaspiller 25 centimes pour des choses superflues. Prenez soin des centimes, et les [euros] prendront soin d’eux- mêmes. Une miette ici, une miette là, dépensée pour ceci ou pour cela, finissent rapidement par faire des centaines [d’euros]. En tout cas, aussi longtemps que vous êtes chargé de dettes, efforcez-vous de vivre dans le renoncement… Ne flanchez pas, ne vous découragez pas et ne revenez pas en arrière. Faites abnégation de vos goûts et de vos appétits, économisez centime par centime et remboursez vos dettes. Liquidez-les aussi vite que possible. Lorsque vous vous retrouverez entièrement libéré, ne devant plus rien à personne, vous aurez remporté une grande victoire. »57 La dette est un fondement bien fragile sur lequel se tenir. Elle peut causer des dégâts dans notre expérience spirituelle et avoir un impact sur notre capacité à financer l’œuvre de Dieu. Elle nous vole notre capacité à donner aux autres avec confiance et vole les occasions d’être béni par Dieu.

Quels choix pouvez-vous faire maintenant pour vous aider à éviter toute dette non nécessaire ?

À quoi vous faut-il peut-être renoncer pour rester exempt de dettes ?

56 Ellen G. White, Conseils à l’économe, p. 286.

57 Ellen G. White, Conseils à l’économe, p. 271, 272.


GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1ER TRIMESTRE 2018)
NUMÉRIQUE

Télécharger la leçon du jour en PDF >>EDS – 1er trimestre 2018 – page (77)

Il ne reste qu'un commentaire

  1. SIPPEL Denis /

    J’entends dire qu’Ellen White serait morte dans les dettes… Est-ce exact ?

Les commentaires sont fermés