• EDS – Mercredi 28 mars – Notre influence

    « Autrefois, en effet, vous étiez ténèbres, mais maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. » (Ep 5.8.) Paul décrit la transformation du cœur comme étant quelque chose qui se voit publiquement : quand nous « marchons dans la lumière » (1 Jn 1.7 ; Es 30.21), notre témoignage chrétien d’une gestion maîtrisée sera une lumière influente dans un monde de ténèbres. Jésus a dit : « C’est moi qui suis la lumière du monde » (Jn 8.12). Nous reflétons la lumière de Dieu à travers un caractère stable dans notre comportement quotidien.

    En quoi notre gestion est-elle exposée aux regards d’une manière qui rend gloire à Dieu ? Quelle influence nos actes ont-ils sur les autres ? Mt 5.16 ; Tt 2.7 ; 1 P 2.11,12.

    La gestion chrétienne de la vie, c’est bien sûr gérer les biens de Dieu, mais cela va au-delà de cette seule responsabilité. Nos familles, nos quartiers, le monde et l’univers en sont spectateurs (1 Co 4.9). Quand nous devenons des intendants dans nos occupations également, nous démontrons l’effet que les principes du royaume ont sur notre vie. Et nous pouvons alors influencer autrui. Nous révélons Christ par notre gentillesse et notre moralité, qui portent l’approbation du Créateur. Notre éthique professionnelle doit également s’accorder avec ces principes. Un bon intendant se révèle dans son travail. « Il imposera ta justice comme la lumière, et ton droit comme le soleil à son midi » (Ps 37.6). L’influence d’un intendant, même au travail ou dans son métier, ne doit pas être cachée ou mise sous un seau (Lc 11.33, PDV), car elle est comme « une ville située sur une montagne » (Mt 5.14). En vivant ainsi avec détermination à la maison et au travail, vous influencerez les esprits et les cœurs de ceux qui vous entourent. « Tout dans la nature a une fonction désignée et ne murmure pas de sa position. Dans le domaine spirituel, chaque homme et chaque femme a sa propre sphère et son propre appel. Les intérêts que Dieu exige seront proportionnels à la quantité du capital confié, selon la mesure du don de Christ.  […] C’est notre occasion et notre privilège que de […] montrer un caractère stable qui vous donnera une véritable valeur morale. Christ a des droits sur votre service. Abandonnez-vous à lui entièrement. »67

    Quel genre d’influence votre éthique de travail a-t-elle sur ceux avec qui vous travaillez, ou ceux qui vous voient chez vous ?

    Quel genre de message leur envoyez-vous à propos de votre foi ?

     

    67 Ellen G. White, This Day With God, p. 243.


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1ER TRIMESTRE 2018)
    NUMÉRIQUE

    Télécharger la leçon du jour en PDF >>EDS – 1er trimestre 2018 – page (91)