• EDS – Mardi 6 mars – Des croyances christo-centrées

    Le sanctuaire est central, car c’est là que la grande vérité du salut s’exprime puissamment, et où le sens de la croix est révélé. Et toutes nos doctrines, d’une manière ou d’une autre, doivent être associées à la promesse de l’Évangile et au salut. Comme les rayons de la roue, d’autres doctrines émanent de la grande vérité du salut par la foi en Jésus.

    « Le sacrifice expiatoire du Christ est la grande vérité autour de laquelle gravitent toutes les autres. […] Ceux qui étudient le merveilleux sacrifice du Rédempteur grandissent en grâce et en connaissance. »51

    Que voulait dire Jésus en se désignant comme « la vérité » dans Jean 14.6 ? Comparez avec Jean 17.17. Que devons-nous faire de la vérité (3 Jn 3) ?

    Nos croyances doctrinales influencent qui nous sommes et la direction que nous prenons. Les doctrines ne sont pas de simples idées théologiques abstraites. Toute véritable doctrine est enracinée en Christ, et toutes devraient influencer différemment la manière dont nous vivons. En fait, on pourrait dire à juste titre que notre identité d’adventistes du Septième jour est enracinée dans nos enseignements doctrinaux plus que dans quoi que ce soit d’autre. Ainsi, les enseignements que nous tirons de la Bible forment notre identité en tant qu’adventistes du Septième jour.

    Le rôle de la gestion chrétienne de la vie, c’est de vivre la vérité doctrinale telle qu’elle se trouve en Jésus, et de le faire d’une manière qui affecte positivement notre qualité de vie. « Mais vous, ce n’est pas ainsi que vous avez appris à connaître Christ, si du moins c’est lui que vous avez écouté et si c’est en lui que vous avez été enseignés conformément à la vérité qui est en Jésus. On vous a enseigné à vous débarrasser du vieil homme qui correspond à votre ancienne manière de vivre et se détruit sous l’effet de ses désirs trompeurs. À vous laisser renouveler par l’Esprit dans votre intelligence, et à vous revêtir de l’homme nouveau, créé selon Dieu dans la justice et la sainteté que produit la vérité » (Éphésiens 4.21-24, Segond 21).

    Ce texte nous révèle ce que signifie non seulement connaître la vérité, mais la vivre.
    Être un intendant, ce n’est pas simplement croire des doctrines, aussi vraies soient- elles. Être un intendant signifie vivre ces vérités dans nos vies et dans nos relations avec les autres.

    51 Ellen G. White Comments, The SDA Bible Commentary, vol. 5, p. 1137.


    GUIDE D′ÉTUDE DE LA BIBLE (1ER TRIMESTRE 2018)
    NUMÉRIQUE

    Télécharger la leçon du jour en PDF >>EDS – 1er trimestre 2018 – page (69)