Recette de la bûche enneigée

INGRÉDIENTS

  • 100 g de châtaignes cuites et pelées
  • 80 g de Tofu
  • 80 g d’amandes moulues
  • 200 g de noisettes moulues
  • 150 g de sucre roux (intégral)
  • 4 tranche de pain de mie complet
  • 100 g de farine de caroube
  • 200 g de fromage blanc (caillé, faisselle ou quark)

 

PRÉPARATION

  1. Mélanger les châtaignes, le tofu, les 3/4 des noisettes moulues, 100 g de sucre et le pain de mie jusqu’à l’obtention d’une pâte ferme et onctueuse. Divisez-la en deux parts.
  2. Donnez à l’une d’elle une forme cylindrique, qui sera la partie intérieure de la bûche.
  3. Ajouter au reste de la pâte la farine de caroube.
  4. Étalez le mélange sur du papier aluminium, en formant un rectangle aussi long que le cylindre précédent et suffisamment large pour le couvrir presque complètement (ce sera « l’écorce » de la bûche).
  5. Déposez-y le cylindre de pâte claire et enroulez-le sans retirer le papier aluminium tout en laissant les extrémités de la bûche découverte.
  6. Placez la bûche dans un moule allongé (Moule à cake) et placez celui-ci au réfrigérateur pendant 4 à 5 heures.
  7. Battez le fromage blanc avec les noisettes et le reste du sucre et élaborez une crème.
  8. Pour servir, démoulez la bûche, ôter son papier aluminium, disposez-la dans un plat et nappez-la de crème suivant votre inspiration.

CONSEILS POUR LA SANTÉ 

  • Ce dessert est si nutritif qu’il constitue à lui seul un authentique « plat fort ». Il apporte une quantité considérable d’énergie, de protéines, de minéraux, mais en revanche, très peu de cholestérol. Sa consommation convient particulièrement pour :
  • L’appareil locomoteur : son apport énergétique, vitamine et minéraux favorise un développement ostéo-musculaire  adéquat, notamment lors des périodes de croissance, d’une pratique sportive ou de travaux physique intenses. Les fruits secs et le tofu de ce dessert en font une bonne source de calcium et de minéraux pour les os.
  • Le métabolisme et les reins : l’effet alcalinisant de la châtaigne neutralise une éventuelle acidose.
  • La grossesse et l’allaitement. Ce dessert apporte énergie, protéines, minéraux et autres éléments nutritifs requis dans ces cas.

LA CHÂTAIGNE

La châtaigne crue ou cuite est riche en hydrate de carbone complexe qu’il faut bien imprégner de salive pour les digérer facilement.


250 Recettes pour prévenir et guérir

Dr. Georges Pamplona-Roger
Dr. Ester Malaxetxebarria

Cet ouvrage présente 250 recettes pour l’élaboration desquelles plus de 130 aliments différents sont utilisés, capables de prévenir et de soigner une multitude de maladies.Les recettes végétariennes comprises dans ce volume sont recommandées pour environ 150 maladies et classées en fonction de l’organe ou de la partie du corps qui, grâce à elles, reçoit les plus grands bienfaits.

Commander ce livre de recettes par mail aux Editions Vie et Santé à : commandes@viesante.com 

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :