EDS – Lundi 7 août – Gardés sous la loi

Dans Galates 3.23, Paul écrit qu’avant que la foi vienne, nous étions gardés sous la loi. Par « nous », Paul entend les croyants juifs dans les églises de Galatie. Ce sont eux qui connaissent la loi, et Paul leur parle en particulier depuis Galates 2.15. On le voit dans le contraste entre le « nous » de Galates 3.23 et le « vous » de Galates 3.26.

On lit dans Galates 3.23 : « avant que la foi vienne ». En grec, on lit littéralement : « avant que cette foi vienne ». Du fait que Paul met en opposition la place de la loi avant et après Christ (Ga 3.24), cette foi est probablement une référence à notre foi, et non une référence à la foi chrétienne en général.

Paul dit que les Juifs étaient gardés « sous la loi » avant la venue de Christ. Que veut-il dire par « sous la loi » ? Comparez Ga 3.22,23 et Rm 6.14,15 ; 1 Co 9.20 ; Ga 4.4,5,21 ; 5.18.

Paul emploie l’expression « sous la loi » douze fois dans ses lettres.

  1. « Sous la loi », signifie sous le pouvoir, ou la peine, de la loi (Ga 4.21). Les adversaires en Galatie essayaient de gagner la justice par l’obéissance. Mais, comme Paul l’a déjà clairement dit, c’est impossible (Ga 3.21,22) car sans Christ, nous sommes incapables d’obéir à la loi. Paul dira même plus loin qu’en désirant être sous la loi, les Galates rejetaient en réalité Christ (Ga 5.2-4).
  2. « Sous la loi », comprend le fait d’être sous sa condamnation (Rm 6.14,15). Du fait que la loi ne peut faire l’expiation pour le péché, la transgression de ses exigences a finalement pour conséquence la condamnation. Voilà la condition dans laquelle se trouvent tous les êtres humains. La loi agit comme un gardien de prison, qui enferme tous ceux qui l’ont transgressée et qui ont attiré sur eux la peine de mort. Comme nous le verrons dans l’étude de demain, l’emploi du terme « enfermés » (Ga 3.23) indique que c’est ce que Paul voulait dire par « sous la loi » dans le passage en question.

Il y a un autre mot en grec, ennomos, traduit généralement par « sous la loi », qui signifie littéralement « dans la loi » et qui fait référence au fait de vivre dans les exigences de la loi à travers l’union avec Christ (1 Co 9.21). Par « les œuvres de la loi », c’est-à-dire en essayant de garder la loi en dehors de Christ, il est impossible d’être justifié, car seuls ceux qui sont justes par la foi vivront (Ga 3.11). Cette vérité n’invalide pas la loi. Elle montre seulement que la loi ne peut pas nous donner la vie éternelle. Il est beaucoup trop tard pour cela.


VOTRE GUIDE EDS ICI 
Télécharger la leçon du jour en PDF >>EDSGuide2T2017 (47)
Ecouter la leçon en audio :

Les commentaires sont fermés