EDS – Lundi 21 août – Que c′est difficile de devenir…

Lisez 1 Corinthiens 11.1 ; Philippiens 3.17 ; 2 Thessaloniciens 3.7-9 et Actes 26.28,29. Que dit Paul ici qui est reflété dans Galates 4.12 ? Comment comprendre ce qu’il veut dire ?

À plusieurs reprises dans ses lettres, Paul encourage les chrétiens à imiter sa conduite. Dans chaque situation, Paul se présente comme un exemple faisant autorité, que les croyants devraient suivre. Dans 2 Thessaloniciens 3.7-9, Paul dit qu’il est un exemple de la manière dont les croyants de Thessalonique devraient agir pour gagner leur vie, et non pas être un fardeau pour les autres. Dans 1 Corinthiens 11.1, Paul appelle les Corinthiens à l’imiter en plaçant le bien-être des autres d’abord. Avec les Galates, la préoccupation de Paul semble assez différente. Dans Galates 4.12, Paul ne demande pas aux Galates de l’imiter. Il leur demande de « devenir semblable à » lui (BFC), il parle d’être, et non de faire. Pourquoi ? Le problème en Galatie ne concernait pas un comportement contraire à l’éthique ou un mode de vie impie, comme dans l’Église de Corinthe. Le problème en Galatie était enraciné dans l’essence du christianisme lui-même. Il s’agissait davantage d’être que de faire. Paul ne dit pas « faites comme moi », mais « soyez comme moi ». La terminologie exacte dans Galates 4.12 survient dans l’appel de Paul à Hérode Agrippa II dans Actes 26.29, où Paul écrit : « Que ce soit pour un peu ou pour beaucoup, je souhaiterais, s’il plaît à Dieu, que non seulement toi, mais encore tous ceux qui m’écoutent aujourd’hui, vous deveniez tels que moi je suis, à l’exception toutefois de ces liens ! »[1] Autrement dit, Paul fait référence à son expérience de chrétien, un fondement qui repose sur Christ seul, une foi qui se confie en ce que Christ a fait pour lui et non en ses propres œuvres de la loi. Les Galates accordaient une plus grande valeur à leur comportement qu’à leur identité en Christ. Bien que Paul ne dise pas spécifiquement comment il veut que les Galates deviennent comme lui, le contexte de la situation dans Galates indique que ce n’était pas une déclaration générale qui couvrait chaque aspect et chaque détail de sa vie. Du fait que sa préoccupation allait vers la religion centrée sur la loi des Galates, Paul avait certainement en tête l’amour merveilleux, la joie, la liberté, et l’assurance du salut qu’il avait trouvés en Jésus-Christ.

À la lumière du merveilleux et inégalable Christ, Paul avait appris à considérer tout le reste comme des ordures (Ph 3.5-9), et il voulait voir les Galates vivre la même chose.

Connaissez-vous quelqu’un, en dehors de Jésus, qui vous donne un bon exemple ?

Si oui, quelles qualités trouvez-vous si exemplaires chez cette personne, et comment manifester davantage ces qualités dans votre propre vie ?

[1] C’est nous qui soulignons.


VOTRE GUIDE EDS ICI 
Télécharger la leçon du jour en PDF >>EDSGuide2T2017 (61)
Ecouter la leçon en audio :

Les commentaires sont fermés