EDS – Dimanche 20 août – Le cœur de Paul

Lisez Galates 4.12-20. Quel est l’objet du message de Paul dans ces versets ? L’appel personnel que fait Paul au verset 12 constitue la première indication de sa grande préoccupation. Paul lance son appel juste après avoir insisté pour que les Galates soient comme il est. Malheureusement, certaines traductions ne transmettent pas pleinement le sens du mot « demande » ou « prie ». Le mot en grec est deomai. Bien qu’on puisse le traduire par « conseiller » ou « exhorter », le mot en grec a un sens plus fort de désespoir (voir 2 Co 5.20 ; 8.4 ; 10.2). Paul dit en réalité : « Je vous en supplie ! ».

La préoccupation de Paul ne concernait pas simplement des idées théologiques et des points de vue doctrinaux. Son cœur était lié aux vies des gens qui avaient été amenés à Christ grâce à son ministère. Il se considérait comme davantage qu’un ami. Il était leur père spirituel, et eux ses enfants. Mais plus que cela, Paul compare sa préoccupation pour les Galates à l’angoisse et à l’inquiétude d’une mère sur le point d’accoucher (Ga 4.19). Paul avait cru que la première fois qu’il avait été « en travail » pour eux avait suffi à leur « accouchement » quand il avait fondé l’Église. Mais à présent que les Galates s’étaient égarés loin de la vérité, Paul passait à nouveau par ces douleurs de l’accouchement afin de garantir leur bien-être.

Quel but Paul avait-il en tête pour les Galates ? Quel résultat voulait-il voir après tout son « travail » en leur faveur (Galates 4.19) ?

Après avoir décrit les Galates comme formés dans le ventre, Paul parle à présent des Galates comme s’ils étaient eux-mêmes des femmes enceintes. Le mot traduit par « formés » était un terme médical employé pour parler du développement d’un embryon. À travers cette métaphore, Paul décrit ce que signifie être un chrétien, aussi bien individuellement que collectivement, en tant qu’Église. Être un disciple de Christ, c’est un peu plus qu’une simple profession de foi. Cela implique une transformation radicale à la ressemblance de Christ.

Paul « ne cherchait pas quelques altérations mineures chez les Galates mais une transformation telle que les voir reviendrait à voir Christ. »[1]

Comment le caractère de Christ s’est-il manifesté dans votre vie ? Dans quels domaines devez-vous encore grandir ?

[1] Leon Morris, Galatians, Downers Grove, Ill. : InterVarsity Press, 1996, p. 142.


VOTRE GUIDE EDS ICI 
Télécharger la leçon du jour en PDF >>EDSGuide2T2017 (60)
Ecouter la leçon en audio :

Les commentaires sont fermés