EDS – Vendredi 2 juin – Pour aller plus loin

« Le premier et le plus important devoir de tout être rationnel est d’apprendre par les Écritures ce qu’est la vérité, puis de marcher dans cette lumière en encourageant les autres à suivre son exemple. Appliquons-nous à étudier chaque jour la Bible avec zèle, en pesant chaque pensée et en comparant un texte biblique avec un autre. Ainsi, avec l’aide de Dieu, nous nous formerons une opinion personnelle afin de répondre de nous-mêmes devant sa face. Des érudits ont enveloppé de doutes et d’obscurité les vérités bibliques les plus clairement révélées. Prétendant posséder une grande sagesse, ils enseignent que les Écritures ont un sens spirituel, mystique et secret, qui n’apparaît pas dans le langage employé. Ces hommes sont de faux docteurs. C’est à des hommes semblables que Jésus avait déclaré : Vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu. Le langage de la Bible doit être expliqué selon le sens évident, sauf s’il contient un symbole ou une figure. Le Christ avait fait cette promesse : Si quelqu’un veut faire ma volonté, il saura si cet enseignement vient de Dieu. Si on voulait bien prendre la Bible telle qu’elle se lit, s’il n’y avait pas de faux docteurs pour égarer et troubler les esprits, une oeuvre serait accomplie et réjouirait les anges, amenant dans le troupeau de Christ des milliers et des milliers de personnes qui errent aujourd’hui dans les ténèbres. » Ellen G. White, Le grand espoir, p. 438-439.

À méditer

  • Quels autres principes cruciaux sont en jeu pour parvenir à une compréhension claire des Écritures ?
  • Martin Luther a écrit : « L’Écriture est sa propre lumière ». Il voulait dire par là qu’il y a une unité sous-jacente dans la Bible et qu’un passage peut être utilisé pour nous aider à comprendre d’autres passages. Citez des exemples de ce principe.
  • En classe, passez en revue votre réponse à la question de lundi sur l’événement ou les événements qui ont eu un impact sur votre expérience chrétienne. Qu’ont-ils en commun ? Que pouvez-vous apprendre du vécu des uns et des autres ?
  • Si quelqu’un devait vous demander en quoi l’étude de la Bible peut approfondir votre marche avec le Seigneur, que répondriez-vous ? Quels principes avez-vous appris de votre propre expérience de recherche du Seigneur Jésus par l’étude de sa Parole écrite ?

VOTRE GUIDE EDS ICI 
Télécharger la leçon du jour en PDF >>EDSGuide2T2017 72
Ecouter la leçon en audio :

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :