EDS – Samedi 24 juin – APÔTRE DES GENTILS

SABBAT APRÈS-MIDI

Étude de la semaine :
Ac 6.9-15 ; 9.1-9 ; 1 Sm 16.7 ; Mt 7.1 ; Ac 11.19-21 ; 15.1-5.

Verset à mémoriser :
 « Après avoir entendu cela, ils se calmèrent et glorifièrent Dieu, en disant : Dieu a donc accordé la repentance aussi aux païens, afin qu’ils aient la vie. »
(Actes 11.18, Colombe)

Il n’est pas si difficile de comprendre Saul de Tarse (devenu l’apôtre Paul après sa conversion), et pourquoi il agissait ainsi. Juif dévot qui avait enseigné toute sa vie l’importance de la loi et sur l’imminente rédemption politique d’Israël, il ne put supporter l’idée d’un Messie tant attendu exécuté de manière ignominieuse comme le pire criminel.

Sans surprise, il était donc convaincu que les disciples de Jésus étaient déloyaux envers la Torah, et qu’ils faisaient obstacle au plan de Dieu pour Israël. Ils prétendaient que ce Jésus crucifié était le Messie, qu’il était ressuscité des morts, et cela, ce n’était rien d’autre que de l’apostasie. On ne pouvait tolérer ni de telles absurdités ni ceux qui refusaient d’abandonner ces idées. Saul était déterminé à être l’agent de Dieu pour débarrasser Israël de ces croyances. C’est ainsi qu’il apparaît pour la première fois dans les pages des Écritures comme un persécuteur violent de ses frères juifs, ceux qui croyaient que Jésus était le Messie.

Mais Dieu avait des plans bien différents pour Saul, des plans que ce dernier n’aurait jamais pu imaginer : non seulement ce Juif prêcherait Jésus Messie, mais il le ferait parmi les païens !


VOTRE GUIDE EDS ICI 
Télécharger la leçon du jour en PDF >>EDSGuide2T2017 (3)
Ecouter la leçon en audio :

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :