EDS – Mercredi 14 juin – Et alors ?

Un jeune homme essayait de témoigner auprès de sa mère. Il lui parla de la mort de Jésus et de la promesse de son retour. Il était assez content de lui, et pensa qu’il avait été convaincant. Quand il eut terminé sa mini-prédication sur Jésus et son retour, sa mère le regarda en disant : « En quoi cela me regarde ? ».

Lisez 2 Pierre 3.11-13. Comment Pierre répond-il à la question : « En quoi cela me regarde ? » Voir Mt 24.43-51.

Comme nous l’avons dit, notre nom même, adventistes du septième jour, révèle que nous croyons en la réalité du retour de Christ. Cette doctrine est fondatrice. Toute notre foi chrétienne serait dénuée de sens sans le retour du Christ et toutes les promesses qui vont avec. Mais ne risquons-nous pas de devenir comme le méchant serviteur dans la parabole de Matthieu 24.43-51.

Nous ne commettons peut-être pas le même genre de méfaits décrits dans la parabole, mais ce n’est pas la question (c’est une parabole, après tout). Non, ce que nous dit la parabole, c’est qu’il peut être tentant de revoir nos standards à la baisse, en particulier dans nos rapports avec autrui, de ressembler davantage au monde, et d’être moins fervents dans notre foi dans le retour du Seigneur. Bien entendu, de temps en temps, nous rencontrons des gens qui, brandissant leurs tableaux et leurs calculs prophétiques, affirment détenir la date du retour de Christ. Mais globalement, le plus grand danger qui menace les adventistes n’est pas le fait de fixer des dates. Le danger, c’est plutôt qu’au fil des années, la promesse du retour de Jésus occupe de moins en moins nos pensées. Plus nous passons du temps ici-bas, et plus nous nous rapprochons du retour de Jésus. D’un autre côté, plus nous passons du temps ici-bas, et plus il est facile d’imaginer son retour comme un événement très lointain, tellement lointain qu’il n’a plus aucun impact sur notre vie quotidienne. La Bible nous met en garde contre ce genre de suffisance. Comme Pierre l’a dit, si Jésus doit revenir, et si nous devons affronter un jugement, les chrétiens doivent avoir une conduite sainte et avec piété (2 P 3.11).

Quel impact la réalité du retour de Jésus a-t-elle sur votre vie quotidienne et sur votre façon de penser ? Qu’indique votre réponse sur votre vie et votre foi ?


VOTRE GUIDE EDS ICI 
Télécharger la leçon du jour en PDF >>EDSGuide2T2017 84
Ecouter la leçon en audio :

Il ne reste qu'un commentaire

  1. rajoo venkaya /

    merci pour éclaircissement de la leçons.

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :