• EDS – Samedi 13 mai – JÉSUS DANS LES ÉCRITS DE PIERRE

    SABBAT APRÈS-MIDI

    Étude de la semaine :
    1 P 1.18,19 ; Col 1.13,14 ; Es 53.1-12 ; Jn 11.25 ; Ps 18.50 ; 2 P 1.1.

    Verset à mémoriser :
    « Il a lui-même porté nos péchés en son corps, sur le bois, afin que, morts aux péchés, nous vivions pour la justice ; et c’est par ses meurtrissures que vous avez été guéris. » (1 Pierre 2-24.)

    À ce stade de notre étude de 1 Pierre, il apparaît désormais clairement que quels que soient le contexte et les questions spécifiques qu’il aborde, Pierre se concentrait sur Jésus. La personne de Jésus imprègne tout ce qu’il écrit. C’est le fil conducteur qui parcourt toute la lettre.

    Dès la première ligne, où Pierre déclare qu’il est « apôtre » (« envoyé ») de Jésus-Christ, jusqu’à la dernière, où il écrit : « Paix à vous tous qui êtes dans le Christ ! » (1 P 5.14), Jésus est son thème-clé. Dans cette épître, il parle aussi de Jésus mourant en sacrifice pour nous. Il parle des grandes souffrances que Jésus a traversées, et prend l’exemple de Jésus dans cette souffrance pour nous servir de modèle. Il parle de la résurrection de Jésus et ce qu’elle signifie pour nous. Il parle en outre de Jésus non seulement en tant que Messie, le Christos, l’oint, mais de Jésus comme Messie divin. Nous avons dans 1 Pierre davantage de preuves encore de la nature divine de Jésus. Il était Dieu lui-même, il a pris la nature humaine, il a vécu et il est mort pour que nous puissions avoir l’espérance et la promesse de la vie éternelle.

    Cette semaine, nous reviendrons un peu en arrière dans 1 Pierre pour examiner de plus près ce que l’épître révèle sur Jésus.


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    Télécharger la leçon du jour en PDF >>EDSGuide2T2017 52
    Ecouter la leçon en audio :