• EDS – Mercredi 10 mai – Revêtus d’humilité

    Pierre vivait dans une société antique très hiérarchisée. L’élite dirigeante avait une « présence imposante ». Autour de ces chefs gravitaient des gens moins importants, et les personnes les moins importantes de toutes étaient les esclaves. Pour ceux de rang inférieur, la seule attitude à adopter envers ceux de rang supérieur était  l’humilité. En grec, le terme pour humilité a une connotation de « modeste », d’« insignifiant », de « faible » et de « pauvre ». Il s’applique à des gens sans statut ni pouvoir dans la société. En dehors du judaïsme et du christianisme, le mot humble était associé aux personnes de statut inférieur, et une attitude d’humilité n’était pas nécessairement louée comme une conduite appropriée pour des individus libres.

    Lisez 1 Pierre 5.5-7. Étant donné le contexte et l’époque, qu’y a-t-il de si remarquable dans ce que Pierre écrit ici ?

    Dans la Bible, l’humilité n’était pas considérée comme elle l’était en général à l’époque et dans la culture de Pierre. Ce dernier cite Proverbes 3.34 d’après la Septante (Ancien Testament grec), verset également cité dans Jacques 4.6. Dans l’Ancien Testament, une partie de l’oeuvre de Dieu dans l’histoire consiste à rabaisser les puissants (Es 13.11 ; 23.9 ; Job 40.11). L’attitude qui convient devant Dieu est une attitude d’humilité.

    « Humiliezvous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève en temps voulu. » (1 P 5.6, Colombe.)

    L’humilité, plutôt que l’orgueil, devrait caractériser la relation du chrétien, non seulement avec Dieu, mais avec les autres (1 P 5.5). Les chrétiens, et même les dirigeants chrétiens, sont conscients d’être des pécheurs sauvés par la grâce de Dieu. En ce sens, nous sommes tous égaux, et nous devrions tous être humbles devant la Croix. Cette humilité doit se manifester dans notre relation avec les autres, en particulier ceux dont nous avons la responsabilité. Bien sûr, on ne peut qu’être humble devant Dieu, le Créateur des cieux et de la terre. Il est en outre relativement facile d’être humble devant ceux qui sont au-dessus de nous, qui ont autorité sur nous et qui ont un statut « supérieur » au nôtre. Le véritable test a lieu quand nous faisons preuve d’humilité envers ceux qui sont « en dessous » de nous, qui n’ont aucun pouvoir sur nous. Voilà le genre d’humilité dont Pierre parle ici.

    Qu’y a-t-il dans la Croix elle-même et dans ce qu’elle représente qui doit toujours nous garder humbles ?


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    Télécharger la leçon du jour en PDF >>EDSGuide2T2017 49
    Ecouter la leçon en audio :