EDS – Vendredi 7 avril – Pour aller plus loin

Lisez Ellen G. White,« Le Christ, chemin de la vie », p. 428-432, et « Obéissance parfaite grâce au Christ », p. 438-441 dans Messages choisis, vol. 1.

Ce premier chapitre de Pierre est étonnamment riche et profond, et couvre beaucoup de sujets. Pierre commence son épître par une méditation sur le caractère de la Divinité, en introduisant le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Le Père a donné un Sauveur en la personne de son Fils, Jésus-Christ, et nous sommes élus en lui pour la sanctification et l’obéissance. Nous parvenons à aimer Jésus, et en lui nous nous réjouissons d’une joie débordante car, par sa mort et sa résurrection, nous avons la promesse d’un « héritage impérissable » au ciel. Même dans les épreuves, nous pouvons ainsi nous réjouir grandement dans le salut qui nous est offert en Christ. « Ses lettres étaient destinées à ranimer le courage, à raffermir la foi de ceux qui passaient par l’épreuve et l’affliction et à renouveler les bonnes œuvres des fidèles qui, assaillis par de nombreuses tentations, risquaient de perdre leur confiance en Dieu. » Ellen G. White, Conquérants pacifiques, p. 463.

En attendant, le Saint-Esprit agissait à travers les prophètes pour donner un aperçu de l’époque dans laquelle vivraient Pierre et ses lecteurs. Par conséquent, les chrétiens doivent mener des vies saintes, remplies d’obéissance à la vérité, dans des communautés caractérisées par ce genre d’amour qui provient d’un « cœur pur ».

À méditer

  • En classe, passez en revue les réponses à la question de l’étude de mercredi : Quelle est votre motivation à être chrétien ? Quels sont leurs points communs ? Quelles sont leurs différences ?
  • Par deux fois dans ce premier chapitre (1 P 1.3,21), Pierre aborde la résurrection de Jésus. Qu’y a-t-il de si crucial pour notre foi dans la résurrection ?
  • Pierre a parlé d’un « héritage impérissable » (voir également Dn 7.18). Qu’est-ce que cela signifie ? Pensez à toutes les choses de ce monde et à cette vie qui disparaît peu à peu ou bien qui peut être détruite instantanément. Qu’est-ce que cela nous indique sur combien notre héritage promis est merveilleux ?
  • De quelle manière notre foi grandit-elle dans les épreuves ? Autrement dit, quels choix
    peut-on faire pour tirer des leçons de ce que nous traversons ?

VOTRE GUIDE EDS ICI 
EDSGuide2T2017 16 Vendredi 7 avril<< VERSION PDF
Version audio mp3

 

Les commentaires sont fermés