EDS – Mardi 11 avril – Le peuple de l′alliance

Pierre écrit beaucoup d’un point de vue vétérotestamentaire. Et au coeur de cette perspective, il y a l’idée d’une alliance, thème central dans la théologie juive et chrétienne.

Qu’est-ce que l’alliance ?

Alliance (en hébreu berit) est un terme qui décrit un traité ou un accord formel entre deux parties. Cette alliance pouvait être contractée entre deux individus (par exemple, entre Laban et Jacob dans Genèse 31.44) ou entre deux rois (par exemple Salomon et Hiram dans 1 Rois 5.26, où berit est traduit par « un accord » dans la Parole de Vie et par « un pacte » dans la TOB). Elle pouvait également être conclue entre un roi et son peuple, comme David et les anciens d’Israël (2 S 5.3). Parmi tous ces thèmes, l’alliance particulière qui existe entre Dieu et son peuple choisi, les descendants d’Abraham, est de première importance.

Lisez Genèse 17.1-4 ; Exode 2.24 ; Exode 24.3-8. Que nous indiquent ces textes sur l’alliance que Dieu a conclue avec Israël ?

Le premier livre de la Bible, Genèse, raconte comment Dieu a fait alliance avec Abraham (Gn 15.9-21 ; Gn 17.1-26). Dieu « se souvint » de cette alliance quand il sauva son peuple de l’oppression en Égypte (Ex 2.24). Dieu la renouvela du temps de Moïse, quand il donna les Dix Commandements et d’autres lois aux enfants d’Israël (Ex 19.1-24.8 ; en particulier Ex 24.3-8). Mais les promesses de l’alliance n’étaient pas inconditionnelles. « Le Seigneur a conclu une alliance avec eux : s’ils étaient fidèles dans l’observation de ses demandes, alors il les bénirait en abondance dans toutes les oeuvres de leurs mains. » Ellen G. White, Témoignages pour l’église, vol 2 p. 574.

En effet, les prophètes n’ont eu de cesse d’avertir Israël des dangers de la désobéissance à la loi de Dieu, en employant souvent du vocabulaire qui rappelait l’alliance.

On dit qu’à l’exception possible des prophéties de Daniel et de l’Apocalypse, de nombreuses prophéties de la Bible sont conditionnelles. Voilà combien l’idée de l’obéissance concernant les promesses de l’alliance est réelle. L’exaucement des prophéties des bénédictions de l’alliance dépendait de l’obéissance à la loi de Dieu, tandis que les prophéties de ruine ne s’appliquaient qu’en cas de désobéissance.

Que signifie pour vous être dans une relation d’alliance avec Dieu ?
Quelles obligations cette relation d’alliance place-t-elle sur vous ?


VOTRE GUIDE EDS ICI 
EDSGuide2T2017 20 Mardi 11 avril<< VERSION PDF
Version audio mp3 : 

 

Les commentaires sont fermés