EDS – Jeudi 6 avril – Aimez-vous les uns les autres

Pierre incite ensuite les chrétiens à concrétiser l’excellence d’une vie de sainteté et de fidélité.

Lisez 1 Pierre 1.22-25. Que dit-il de crucial ici sur ce que signifie concrètement être chrétien ?

Le postulat de Pierre, c’est que les chrétiens sont déjà purifiés (« Comme vous vous êtes purifiés »), et qu’ils vivent en obéissance à la vérité (1 P 1.22). Le verbe « purifier » est étroitement lié aux mots « saint » et « sainteté », qui renvoient à ce que Pierre a écrit quelques versets plus haut (1 P 1.15). À travers leur engagement envers Jésus, et par leur baptême (comparez 1 P 3.21,22), les chrétiens se sont purifiés en se mettant à part pour Dieu, et ils font cela en obéissant à la vérité.

Ce changement dans leur vie a une conséquence naturelle : ils se trouvent à présent dans une relation étroite avec ceux qui partagent leur vision du monde. Ces liens sont si étroits que Pierre les compare aux liens familiaux. Les chrétiens doivent agir par amour fraternel. Le mot en grec dans 1 Pierre 1.22, quand il évoque « l’affection fraternelle », est philadelphia, qui signifie littéralement « amour du frère/de la soeur ». C’est l’amour que l’on a les uns envers les autres au sein d’une famille. Il y a plusieurs mots différents en grec qui sont traduits par « amour » : philia (amitié), eros (l’amour passionné d’un mari ou d’une femme), agapē (un amour pur qui cherche le bien de l’autre). Le terme qu’emploie Pierre quand il écrit « aimez-vous les uns les autres » avec ferveur (1 P 1.22) est lié à agapē , qui signifie généralement l’amour pur qui recherche le bien des autres. C’est certainement la raison pour laquelle il a ajouté l’expression « d’un coeur pur » (1 P 1.22), ce coeur dont on hérite lorsque l’on est « nés de nouveau » (1 P 1.23 ; voir également 1 P 1.3) par l’intermédiaire de la Parole de Dieu, qui est incorruptible. Ce genre d’amour ne vient que de Dieu. Un cœur égoïste, égocentrique et irrégénéré est incapable de le manifester, et c’est sûrement pour cela que Pierre insiste autant sur le fait d’être purifié et « l’obéissance à la vérité » (1 P 1.22). La vérité n’est pas simplement quelque chose en quoi on croit. Elle doit être vécue.

Comment apprendre à être plus aimant ? Quels choix doit-on faire pour être à même de manifester le genre d’amour qui procède d’un « coeur pur » ?


VOTRE GUIDE EDS ICI 
EDSGuide2T2017 15 Luni 27 mars<< VERSION PDF
Version audio mp3

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :