• EDS – Lundi 3 avril – Élus

    Lisez 1 Pierre 1.2. Que nous indique également ce verset sur ceux à qui Pierre écrivait ? Comment les appelle-t-il ?

    Qu’il écrivît spécifiquement à des croyants juifs ou païens, Pierre était sûr d’une chose : ils étaient « élus selon la prescience de Dieu le Père » (1 P 1.2, Colombe). Il convient cependant d’être prudent ici. Cela ne veut pas dire que Dieu en a prédestiné certains à être sauvés et d’autres à être perdus, et que par chance, ceux à qui Pierre écrivait se trouvaient justement faire partie de ceux qui étaient choisis ou élus par Dieu pour le salut. Ce n’est pas ce que la Bible enseigne.

    Lisez 1 Timothée 2.4 ; 2 Pierre 3.9 ; Jean 3.16 ; Ézéchiel 33.11. En quoi ces versets nous aident-ils à comprendre ce que Pierre voulait dire quand il appelait ces gens des « élus » ?

    La Bible dit clairement que Dieu voulait que tous soient sauvés. Ce plan en leur faveur a été institué dès avant la création du monde : « En lui, il nous a choisis avant la fondation du monde » (Ep 1.4). « Tous » sont « élus » au sens où l’intention originale de Dieu était que tous soient sauvés et qu’aucun ne soit perdu. Il a prédestiné toute l’humanité à la vie éternelle. Cela signifie que le plan du salut était suffisant pour que tous soient inclus dans l’expiation, même si tous n’accepteraient pas ce que l’expiation leur offrait.
    La prescience de Dieu est simplement sa connaissance préalable du libre arbitre des élus au sujet du salut. Cette prescience n’a en aucun cas forcé leur choix, pas plus qu’une mère sachant à l’avance que son enfant choisira le gâteau au chocolat au lieu des haricots verts ne signifie que sa prescience du choix de l’enfant a forcé l’enfant à faire ce choix.

    Quel genre d’assurance pouvez-vous retirer de cette vérité réconfortante que Dieu vous a choisi pour être sauvé ?


    VOTRE GUIDE EDS ICI 
    EDSGuide2T2017 12 Lundi 3 avril<< VERSION PDF
    Version audio mp3